Wallix veut sécuriser l'Amérique

Réseaux

Wallix vient d’ouvrir un bureau à New York. L’entreprise française spécialisée dans la traçabilité veut s’y imposer comme un acteur de référence de la sécurité.

Wallix poursuit son expansion à l’international. Après la France et l’Angleterre, le prestataire spécialisé dans les solutions de sécurité (application, gestion des risques…) annonce ce vendredi 27 août l’ouverture de sa filiale américaine. Wallix US est basée à New York. Elle sera chargée de la promotion des produits AdminBastion (WAB) et Wallix LogBox.

« Le poids des réglementations financières sur les sociétés cotées, sur les établissements financiers et l’importance de la gestion des risques rendent rapidement les produits tels que le WAB indispensables dans les entreprises, commente Jean-Noël de Galzain, PDG de Wallix. C’est le rôle des RSSI et des Risk Managers de savoir tracer toute transaction informatique sur le réseau. »

C’est le succès rencontré en mai dernier à l’occasion du TechForum 2010 (qui réunit les professionnels de la sécurité) qui a permis aux dirigeants de l’entreprise de mesurer le potentiel qu’offre le marché américain. Plus de 150 contacts ont été établis lors des conférences. Wallix en a alors profité pour ouvrir la plate-forme WABDrive, un cloud privé donnant accès aux principales fonctionnalités du WAB dédié aux prospects américains. Et la sauce a visiblement pris. Les prospects ont pu découvrir l’efficacité de la solution au travers de sa simplicité.

Wallix affiche clairement ses ambitions pour ses aventures outre-Atlantique. se positionner comme un acteur de référence du marché de la sécurité des systèmes informatiques aux Etats-Unis. L’entreprise française compte notamment mettre en avant ses compétences en matière de traçabilité des utilisateurs. « Nous avons fait un effort de localisation du WAB de manière à ce qu’il réponde aux contraintes des clients américains. Ceux-ci sont particulièrement intéressés par l’idée de pouvoir auditer continuellement la qualité des prestations de leurs fournisseurs IT et de savoir qualifier techniquement et quantifier économiquement l’impact d’un incident », précise le dirigeant.

Wallix espère se développer rapidement sur « le premier marché mondial pour les logiciels de gestion des identités et des accès (IAM) ». Face aux « leaders du marché [qui] sont tous américains », l’entreprise française espère totaliser une dizaine de référence pour la fin de l’année et dépasser le million de dollars de chiffre d’affaires en 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur