Le Wifi au service de la sécurité routière

RéseauxSécurité

General Motors développe un système à base de Wifi Direct pour permettre aux automobiles de détecter automatiquement piétons et autres cyclistes équipés de smartphones.

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) développe un système de détection des piétons (cyclistes, rollers…) basé sur le Wifi. L’idée est d’exploiter la technologie sans fil pour repérer les utilisateurs non motorisés de la route qui ne seraient pas directement visibles par le conducteur (un vélo dans l’angle mort du véhicule, un piéton devant une camionnette stationnée et qui s’apprête à traverser la route, etc.).

À condition que ces derniers disposent d’un terminal Wifi sur eux, qui plus est activé (tant pis pour les autres, notamment les enfants en bas âge généralement inconscients des dangers de la route). En France, 12 % des personnes tuées sur la route sont des piétons selon la sécurité routière.
GM détection piétons en ville (crédit photo © GM)

Jusqu’à 200 mètres à la ronde

GM a opté pour le Wifi Direct (désormais en standard sur la plupart des smartphones). Celui-ci présente plusieurs avantages par rapport au Wifi. En se connectant directement aux autres périphériques Wifi (mode peer-to-peer), le Wifi Direct raccourcit les délais de connexions et, donc, de détection des périphériques.

Selon GM, la connexion/détection du Wifi Direct s’effectuerait en moins d’une seconde contre sept à huit secondes pour le Wifi « classique » qui passe par un point de connexion commun type hotspot (si tant est qu’il soit présent dans les environs). Selon la Wifi Alliance, chargée de la standardisation des technologies Wifi, le Wifi Direct permet de détecter les périphériques compatibles jusqu’à près de 200 mètres à la ronde.

D’autre part, toujours selon GM, le Wifi Direct peut être intégré à d’autres capteurs de détection (comme les caméras) embarqués dans les véhicules à moteur déjà en cours de production. Autrement dit, le surcoût serait négligeable puisque le nouveau système ne nécessiterait pas de modifier la chaîne de production. Enfin, le constructeur automobile entend développer des applications à télécharger permettant à l’utilisateur du smartphone de préciser son profil : piéton, cycliste, ouvrier de la route, etc. Ce qui leur permettra à leur tour d’être informés de la configuration de leur environnement.

GM détection schéma (crédit photo © GM)Renforcer la communication avec les infrastructures

« Le Wifi Direct a la capacité de s’intégrer dans nos systèmes d’assistance de conduite que nous proposons sur nombre de nos Chevrolet, Cadillac, Buick et véhicules GMC », souligne Nady Boules, directeur du Research Lab pour les systèmes électriques et de contrôle chez GM. « Alors que nous avançons vers une société plus connectée, disposer d’une voiture d’alerte auto-connectée deviendra de plus en plus important », renchérit Thilo Koslowski, vice-président au Gartner pour le secteur automobile.

Selon lui, cela permettra de renforcer la communication entre les voitures et l’infrastructure routière. Ce qui, au final, permettra d’améliorer le trafic et réduire les accidents. Et, accessoirement, s’échanger des MP3 entre automobilistes dans les embouteillages ?

Crédits photos © GM


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur