La Halle Freyssinet va devenir « le plus grand incubateur du monde », selon Xavier Niel

DéveloppeursProjets

Grand projet du fondateur de Free, la Halle Freyssinet est appelée à accueillir 1 000 start-ups d’ici 2016-2017. Le chantier a été lancé mercredi en présence de François Hollande.

Plus d’an an après l’annonce du financement par Xavier Niel d’un grand incubateur parisien à la Halle Freyssinet, dans le 13e arrondissement de Paris, la première pierre a été posée, mercredi 22 octobre, par François Hollande. Outre le Président de la République et le fondateur de Free (Iliad), étaient présents des entrepreneurs, des investisseurs. Et d’autres soutiens de la French Tech, dont les ministres Fleur Pellerin (culture), Axelle Lemaire (numérique) et Geneviève Fioraso (enseignement supérieur et recherche), ainsi que la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Halle Freyssinet - 22/10/2014 © présidence de la République
Halle Freyssinet – 22/10/2014 © présidence de la République

Une ouverture prévue en 2016

Après avoir lancé l’an dernier l’école 42 proposant une formation gratuite aux développeurs d’horizons variés, Xavier Niel veut faire de la Halle Freyssinet « le plus grand incubateur du monde », capable d’accueillir 1 000 start-ups  sur plus de 30 000 mètres carrés à l’horizon 2016-2017. Il s’agit également de « faire naître l’envie à des jeunes de créer leur boîte », a souligné le vice-président d’Iliad.

La Halle Freyssinet sera redessinée par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. La Halle « est un monument historique, classé, qui va devenir un monument d’avenir », a déclaré François Hollande lors de la visite du chantier. La Ville de Paris a racheté le site à la SNCF, et l’a revendu 70 millions d’euros à un consortium formé par Xavier Niel et la Caisse des Dépôts. Les travaux pourraient atteindre 200 millions d’euros financés à 90% par l’entrepreneur et à 10% par la Caisse des Dépôts.

Halle Freyssinet - parvis requalifié © Wilmotte & Associés SA
Halle Freyssinet – parvis requalifié © Wilmotte & Associés SA

La Halle pourrait s’étendre à Ivry

Les porteurs de projet trouveront à la Halle Freyssinet des espaces travail et d’échange proposés à moindre coût, un atelier d’expérimentation, un auditorium de 500 places, des services (Poste…) et un bar-restaurant. Le fondateur de Free réfléchit également à une extension de la Halle à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), pour former « un petit village » où les jeunes créateurs auraient la possibilité de se loger sans se ruiner. Les terrains ont déjà été achetés.

Halle Freyssinet - aménagement container © Wilmotte & Associés SA
Halle Freyssinet – aménagement container © Wilmotte & Associés SA

Intégrée à l’écosystème parisien d’incubateurs, la Halle Freyssinet viendra s’ajouter aux pépinières de start-ups, dont le « Numa » inauguré en novembre 2013 avec l’objectif d’accueillir 200 jeunes pousses du numérique. Pour la Ville de Paris, qui entre en concurrence avec d’autres métropoles, la Tech City de Londres en particulier, ces projets sont complémentaires.

crédit photo de une © présidence de la République

Lire aussi

– Après 42, Xavier Niel finance l’incubateur parisien de la Halle Freyssinet
– Numa : un nouvel incubateur pour les start-up parisiennes


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur