Xbox 360 : la réponse des hackers à la contre-offensive de Microsoft

Sécurité

Après que Microsoft ait recensé pas moins d’un million de consoles Xbox 360 piratées (modifiées), les hackers ont repris la main. Une mise à jour permettrait de se reconnecter au Live…

Entre Microsoft et les hackers de sa console de salon, Xbox 360, le bras de fer est engagé. Après avoir décidé de faire un grand coup de balai sur les mauvaises utilisations de ses consoles. L’éditeur de la Xbox 360 a estimé à un million le nombre de ces consoles.

Toujours est-il qu’en matière de firmwares non-officiels, les équipes de hackers sont, en général, très rapidement sur le pont. Ainsi un nouveau patch serait déjà sorti afin d’éviter les mesures de contrôle de Microsoft.

Plus précisément, le forum spécialisé Xbox Scene explique que la technique est, en fait, une suite de « combines » complexes. On peut donc penser que le processus sera simplifié avec une future mise à jour d’un firmware outrepassant les mesures imposées par Microsoft.

Pour autant, cette manœuvre de la part de Microsoft a pour effet de porter un premier coup de semonce envers les pirates puisque l’éditeur est capable de cerner les consoles non-officielles présentes sur le service en ligne de la marque.

Avec l’application de ce nouveau firmware, il reste donc encore possible de jouer sans être vu. Cela dit on peut penser qu’à l’avenir les cracks et autres debricages de consoles seront relativement plus compliqués à l’avenir. Ou pas.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur