Microsoft recense 1 million d’Xbox 360 piratées

Sécurité

Microsoft a décidé de faire un grand coup de balai sur les mauvaises utilisations de ses consoles. L’éditeur de la Xbox 360 estime à un million le nombre de ces consoles…

Preuve que l’impunité peut sembler (seulement) apparente en matière de piratage de consoles, certains éditeurs tentent de renverser la tendance. Microsoft a ainsi décidé de faire le ménage parmi ceux qui ont modifié les sécurités de la console Xbox 360.

Certains chiffres sont avancés comme celui d’un million de consoles piratées. Un nombre non confirmé officiellement par l’éditeur mais qui laisse penser que le piratage est plus important que prévu. Selon certaines informations, Microsoft se serait attendu à 600. 000 consoles piratées tout au plus…

Dans la foulée, le géant de l’informatique a lancé des blocages massifs de comptes sur son réseau en ligne, le Xbox Live. Le service inauguré en 2002 qui permet aux joueurs de se connecter par Internet pour jouer en réseau et de télécharger des contenus exclusifs compterait pas moins de 20 millions d’inscrits. Désormais, les pirates ne peuvent plus accéder à aucun des services « Live » mais peuvent continuer d’utiliser en local leur console.

Reste que le million de consoles pirates recensées (dont le chiffre exact est obligatoirement plus important) vient écorner l’image de Microsoft. Avec 30 millions de consoles vendues à travers le monde, ce piratage gêne la firme. Une raison pour Microsoft de prendre ce problème à bras le corps.

Toujours est-il que cette manœuvre à pour effet de porter un coup de semonce envers les pirates puisque le seul moyen d’être vu est de se connecter sur le Live. Il reste donc encore possible de jouer sans être vu… pour l’instant.

Windows – Open Source Linux :Comment se concrétise l’interopérabilité Microsoft – Novell ?

Suivez la conférence Web en direct le jeudi 10 décembre 2009 à 11h. Inscription gratuite.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur