4G : Bouygues Telecom prend du retard sur Orange

4GMobilitéOperateursRéseaux
9 1 Donnez votre avis

Bouygues Telecom revendique couvrir 75% de la population en 4G. En retrait par rapport aux 80% d’Orange malgré son avance initiale.

Mercredi 10 février dernier, alors qu’il se félicitait d’être le premier opérateur à couvrir intégralement la ligne TGV Paris-Lyon en 4G, Orange nous apprenait que son réseau très haut débit (THD) mobile couvrait désormais 80% de la population française. L’autre locomotive du déploiement de la 4G en France, Bouygues Telecom, ne pouvait rester sans réagir. Si les deux opérateurs ont engagé une manœuvre de rapprochement, ils sont toujours concurrents à ce jour et, dans ce cadre, faire valoir au mieux les avancées de leurs infrastructures mobiles reste stratégique pour gonfler le parc d’abonnés.

47 millions de personnes couvertes

Bouygues Telecom vient ainsi d’annoncer couvrir aujourd’hui 75% de la population en 4G. Soit 47 millions de personnes, précise l’opérateur. Un petit progrès en regard des 72% de couverture annoncés en octobre 2015. Ce qui se traduit par la présence de ses antennes LTE dans «  près de 300 nouvelles communes de plus de 2 000 habitants ». Au total, plus de 3 000 communes sont aujourd’hui servies en 4G par l’opérateur.

Malgré l’avance prise, avec l’autorisation d’exploiter la 4G sur la bande de fréquences 1800 MHz dévolue à la 2G qui a permis à Bouygues Télécom d’ouvrir son offre THD mobile à 63% de la population en octobre 2013 quand Orange en visait 40%, la filiale télécom du groupe de BTP accuse un train de retard par rapport à son (encore) concurrent. Selon les dernières statistiques de l’ANFR (Agence nationale des fréquences), cela se traduit par 7 304 sites 4G en service chez Bouygues (dont 6 192 en 1800 MHz) contre 8 490 chez Orange.

82% fin 2016

Malgré les apparences, la couverture 4G de Bouygues Telecom serait néanmoins la plus étendue en France métropolitaine au 4e trimestre 2015. Un rapport de OpenSignal, qui s’appuie sur les statistique générées par les utilisateurs de son application (près de 358 000 dans le monde), attribue un taux de 63% de couverture pour Bouygues Telecom contre 61% pour Orange (et 58% pour SFR, 32% pour Free). Néanmoins, OpenSignal mesure un taux de couverture du temps durant lequel le réseau de l’opérateur est disponible. Et non pas une simple mesure de la population couverte. Cela explique probablement la différence avec les chiffres communiqués par les opérateurs. L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), qui travaille à l’élaboration de nouvelle cartes de couverture plus proche des usages de terrain, devrait prochainement éclairer la question sous un nouveau jour.

En attendant, Bouygues Telecom entend bien poursuivre ses déploiements. L’opérateur assure viser les 82% de la population pour la fin de l’année et les 99% en 2018. Un poil plus ambitieux que les 80% et 95% respectivement annoncés pour ces mêmes dates par Orange. Du moins si les deux entreprises sont toujours concurrentes.


Lire également
La data 3G et 4G hors forfait chez Bouygues Telecom devient payante
1 milliard d’abonnés 4G dans le monde fin 2015
L’Europe propose d’harmoniser les 700 MHz pour l’Internet mobile


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur