L’action Twitter atteint son plus bas historique. Pourquoi ?

GouvernanceRégulations
5 5 Donnez votre avis

Malgré des résultats financiers corrects, l’action Twitter plonge en Bourse en ce début du mois d’août. Pourquoi ce manque de confiance envers la société ?

Le réseau social Twitter a atteint hier son plus bas historique à la Bourse de New York, avec une action qui est passée sous la barre symbolique des 30 dollars : 29,27 dollars, -5,61 % sur la séance. Cette tendance semble se confirmer dans les échanges après clôture, avec une baisse de 0,44 % et une action à 29,14 dollars.

Pendant la séance d’hier, la valeur de l’action Twitter est descendue jusqu’à 28,69 dollars. Un plancher jamais atteint par la société, et une valeur presque deux fois plus basse que le maximum enregistré sur les douze derniers mois (55,99 dollars).

Prises de bénéfice ?

Les résultats en demi-teinte de Twitter sur le dernier trimestre pourraient être la cause de cette baisse. La société a présenté il y a une semaine des chiffres pour Q2 2015 pourtant plutôt encourageants, avec un chiffre d’affaires en hausse de 61 % sur un an, à 502 millions de dollars, et un bénéfice par action en données corrigées de 7 cents (voir à ce propos notre article « Twitter patine sur le recrutement d’utilisateurs »). Deux valeurs toutes deux très au-dessus des attentes des analystes.

Et c’est peut-être bien finalement ceci qui a déclenché cette spirale à la baisse. En effet, la séance d’hier a été marquée par un fort volume de transactions, plus du double de celui enregistré en moyenne au cours des trois derniers mois sur cette valeur. Un mouvement de prises de bénéfices pourrait donc être la cause de la chute du titre Twitter sur le NYSE. L’autre explication, plus inquiétante, serait une sortie temporaire du titre avant les périodes de congé, signe d’un manque de confiance envers les possibilités d’évolution à court terme de l’action Twitter.

À lire aussi :
@jack remplace @dickc à la tête de Twitter
IBM propulse Twitter dans l’analytique pour aider les métiers
Twitter plonge en Bourse suite à l’annonce de résultats trimestriels décevants


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur