Business IntelligenceLogiciels

BI : Les prévisions de Forrester pour 2013

© Twobee - Fotolia.com
3 8 Donnez votre avis

Les tendances observées l’an dernier sur le marché de la Business Intelligence (BI) devraient se confirmer en 2013, souligne le cabinet Forrester dans ses prévisions annuelles.

Parallèlement à la montée en puissance des applications de Business Intelligence basées sur Hadoop, les tendances observées l’an dernier sur le marché des solutions décisionnelles devraient se confirmer en 2013, souligne la société d’études Forrester dans ses prévisions annuelles.

Analyste chez Forrester, Boris Evelson table sur dix tendances pour un marché de la BI où s’activent des acteurs comme Information Builders, Oracle, MicroStrategy, Microsoft, SAS, SAP, IBM, QlikTech, Jaspersoft et Tibco.

BI, cloud et Big data

Les huit tendances qui devraient se confirmer cette année sont les suivantes :

  • Le choix d’outils agiles de BI l’emporte sur la problématique des standards IT ;
  • Les professionnels de l’information vont exiger davantage de contrôle en matière de BI ;
  • Les outils de BI qui permettent un libre accès aux services gérés pour les utilisateurs vont se démocratiser ;
  • La mobilité va devenir le nouveau mantra de la Business Intelligence ;
  • La BI en mode cloud va se développer ;
  • Les systèmes de gestion de bases de données (SGBD) spécifiques au décisionnel vont gagner en popularité ;
  • Le Big data va sortir des silos pour se développer dans les systèmes informatiques de l’entreprise ;
  • L’exploration de données va devenir le fer de lance des suites de BI.

Deux nouvelles tendances pour 2013

Aux tendances perçues l’an dernier, viennent s’ajouter les deux prévisions ci-dessous :

  • La croissance de projets de BI à l’approche « top-down » qui feraient l’objet d’une « taxe » supplémentaire. L’initiative, qui vise à répondre aux besoins des professionnels pour des usages spécifiques, permettrait ainsi aux entreprises de financer une partie de leur architecture stratégique (entrepôts de données, etc.).
  • Les applications de BI basées sur le framework Hadoop écrit en Java, infrastructure open source destinée aux applications distribuées et au traitement de données massives (Big Data), vont se populariser.

Bien qu’encore peu nombreuses, « des entreprises sont prêtes à investir dans des développements spécifiques pour dépasser les limites actuelles de Hadoop et réaliser des économies à long terme en faisant l’impasse sur (l’achat de) licences de logiciels commerciaux, les coûts de maintenance et la dépendance au matériel propriétaire », a déclaré Boris Evelson dans un billet rendu public mi-décembre.

Crédit photo © Twobee – Fotolia.com


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les secrets de Java ?