Huawei prend la tête du marché chinois des smartphones en 2016

MobilitéSmartphones

Oppo est le champion de cette fin d’année en Chine pour les ventes de smartphones. C’est toutefois Huawei qui tire son épingle du jeu en 2016.

Counterpoint vient de livrer les chiffres de ventes de smartphones en Chine pour le dernier trimestre de l’année 2016. Les constructeurs locaux taillent des croupières aux leaders d’aujourd’hui… et d’hier.

Oppo tient ainsi la tête du classement, avec 18,3 % de parts de marché. Il est suivi de près par Huawei (17,1 %), Vivo (14,5 %) et Apple (12,2 %). Xiaomi, pourtant encore numéro un sur Q4 2015, est relégué en cinquième position, avec 9,9 % de parts de marché. Enfin, Samsung boucle le classement de Counterpoint, avec seulement 5,5 % de parts de marché.

Sur l’année, cinq constructeurs dépassent les 10 % de PDM :

  1. Huawei : 16,4 %
  2. Oppo : 15,5 %
  3. Vivo : 13,9 %
  4. Xiaomi : 10,9 %
  5. Apple : 10,4 %

Stars et étoiles filantes

Le marché chinois des smartphones est en trompe-l’œil. Certes, il est colossal, et ceux qui y réussissent ont toutes les chances de s’imposer à l’international. Toutefois, beaucoup n’arrivent pas à franchir cette étape. Ni même à tenir sur la longueur.

Nous pouvons ainsi séparer les constructeurs en deux camps : d’un côté les étoiles filantes, stars aujourd’hui et presque oubliées demain, comme Oppo, Vivo ou Xiaomi. Et de l’autre côté les valeurs sûres, qui réussissent en Chine comme à l’international, tels Huawei et Apple. Seul Samsung fait bande à part, avec des parts de marché de seulement 6,9 % en Chine sur l’année 2016.

À lire aussi :
Des smartphones boostés à coup de machine learning en 2017
140 millions de smartphones Huawei vendus en 2016
Succès éclair en Chine pour le Nokia 6


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur