Jean-Ludovic Silicani probable successeur de Jean-Claude Mallet à la tête de l'Arcep

Réseaux

La nomination du successeur de Jean-Claude Mallet sera effective après son audition devant le Parlement.

Quelques heures après l’annonce de la démission de Jean-Claude Mallet « pour raisons de santé » , Nicolas Sarkozy et François Fillon avance un nom pour lui succéder à la présidence de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes). Il s’agit de Jean-Ludovic Silicani, conseiller d’Etat comme son probable futur prédécesseur.

« Conformément à l’article L. 130 du code des postes et des communications électroniques, le Premier ministre François FILLON a saisi l’Assemblée nationale et le Sénat afin que la commission compétente de chaque assemblée puisse exprimer un avis sur le choix de la personnalité pressentie pour succéder à M. Mallet », précise un communiqué de Matignon. Il confirme également que Jean-Claude Mallet « exercera la plénitude de ses compétences » jusqu’à la nomination de son successeur. Ce qui devrait se faire dans les prochaines semaines.

Né le 20 mars 1952, à Alger, Jean-Ludovic Silicani, énarque, est diplômé de l’Ecole des mines. Directeur général de l’établissement public de la bibliothèque de France en 1992, il prend la direction du cabinet de Simone Veil, alors ministre de la Santé, puis commissaire à la réforme de l’Etat de 1995 à 1998. En 2001, il rejoint la présidence du Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) et, en 2006, entre au conseil d’administration de la Réunion des musées nationaux (RMN). De octobre 2007 à avril 2008, il s’est chargé de la rédaction du Livre blanc sur l’avenir de la fonction publique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur