Microsoft livre la Build 10240 de Windows 10 : une RTM déguisée ?

Editeurs de logicielsMobilitéOSOS mobilesPoste de travailProjets
Windows 10
4 7 Donnez votre avis

La Build 10240 de Windows 10 fait son entrée sur Windows Update, pour les abonnés au programme Windows Insiders. Elle se veut très proche de la mouture RTM de l’OS, autrement dit de la version finale.

Les Builds s’enchaînent toujours aussi vite pour Windows 10, alors même que l’OS arrive dans la dernière phase de son développement. Gabriel Aul, le responsable de l’ingénierie pour les systèmes d’exploitation chez Microsoft, vient ainsi de présenter la Build 10240, qui est accessible au travers du programme Windows Insiders. Elle ne pourra toutefois être installée que comme mise à jour (via Windows Update) d’une version de test précédente de Windows 10.

La marque indiquant quelle version est en cours d’utilisation disparaît du bureau. Doit-on en déduire que cette mouture est la RTM qui sera (où est déjà) proposée aux constructeurs ? « Cette version est un pas plus proche de ce que les clients recevront le 29 juillet », indique Gabriel Aul. Microsoft profite donc de chaque jour pour améliorer encore et encore son nouvel OS desktop.

Edge plus rapide que Chrome

Les performances du navigateur web Edge continuent à progresser, indique Microsoft. Selon les tests opérés par la firme, ce dernier dépasse maintenant assez largement Chrome, le leader du secteur : +112 % sur le benchmark Sunspider ; +37 % sur JetStream ; +11 % avec le test Octane. Il se confirme donc que Edge devrait s’imposer comme l’une des offres les plus véloces et réactives du marché. Une bonne raison de passer à Windows 10.

Mauvaise nouvelle toutefois, les applications Office proposées sur le Windows Store ne seront gratuites que dans le cadre de la lecture de documents. Pour modifier des fichiers, il conviendra de disposer d’un abonnement à Office 365. Seules les machines proposant un écran de 10,1 pouces ou moins pourront profiter de l’intégralité des fonctions de ce mini Office sans surcoût.

À lire aussi :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur