Microsoft présente des résultats en repli, malgré le Cloud

Editeurs de logicielsGouvernanceOSPoste de travailProjetsRégulations
3 6 Donnez votre avis

La firme de Redmond Microsoft publie des résultats financiers en demi-teinte, avec chiffre d’affaires et bénéfice net en baisse. La téléphonie plombe le groupe.

Trimestre raté pour Microsoft, qui vient de livrer des résultats financiers en baisse. Le chiffre d’affaires de la firme cède 6 %, à 20,5 milliards de dollars, le résultat net perd 25 %, à 3,76 milliards de dollars, et le gain par action 23 % à 47 cents.

En données corrigées, ne prenant pas en compte certains éléments exceptionnels (acquisitions, frais de restructuration, etc.), les chiffres sont plus encourageants : CA de 22,1 milliards de dollars, +2 % ; bénéfice net de 4,97 milliards de dollars, -3 %; gain par action de 62 cents, inchangé. Reste que tout ceci demeure un peu juste, ce qui vaut à l’action Microsoft de perdre plus de 5 % dans les échanges hors séance sur le Nasdaq.

Cloud en hausse, mobilité en baisse

Si les analystes financiers étaient alignés sur le chiffre d’affaires de 22,1 milliards de dollars en données corrigées, ils tablaient sur un gain par action de 64 cents et non de 62.

Parmi les bons élèves, le Cloud : les revenus tirés d’Azure grimpent de 120 % sur un an (à taux de change constant). Ceux d’Office 365 de 63 %. Le très mauvais élève est l’activité téléphonie mobile, qui plonge de 46 % sur un an.

Enfin, Windows se porte bien. Il décline de 2 % à taux de change constant : une baisse moins marquée que celle du marché PC, et ce malgré la gratuité de la mise à niveau vers Windows 10 accordée sur les anciennes machines.

À lire aussi :

Microsoft livre une solution de Data Science basée sur Linux
Hello Cortana Bots ! le futur de Windows selon Microsoft
Visual Studio Code 1.0 débarque sous Windows, OS X et Linux

Crédit photo : © Microsoft

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur