PSA songe à externaliser partiellement sa DSI chez Capgemini

DSIProjets
3 28 2 commentaires

Le constructeur automobile PSA envisage d’externaliser une partie de sa direction informatique. 210 salariés seraient concernés par ce transfert chez le groupe de services IT CapGemini.

Après avoir confié à Proservia la maintenance de ses PC et externalisé d’une partie de sa R&D chez Segula Technologies, PSA s’apprêterait à externaliser ses activités de développement d’applications informatiques et d’industrialisation de travaux neufs, rapportent France Bleu et le quotidien Les Échos. 210 salariés du constructeur automobile français répartis sur sept sites, dont 42 à Sochaux (Doubs) et 34 Bessoncourt (Territoire de Belfort), seraient concernés par ce transfert. L’annonce devrait être officialisée le 4 février lors d’un comité central d’entreprise extraordinaire.

Capgemini, repreneur potentiel

Du côté des prestataires IT, Capgemini pourrait remporter le marché. Le groupe français de services informatiques serait prêt à installer un nouveau site à proximité des communes de Meroux et Moval (Territoire de Belfort) pour l’emporter. Malgré tout, les syndicats redoutent une dégradation des conditions de travail et des acquis sociaux. PSA, de son côté, veut en priorité réduire ses coûts de réalisation et d’exploitation d’applications informatiques, et accélérer ses développements, selon des sources internes citées par Les Échos. L’initiative s’inscrit plus largement dans le cadre du plan « Back in the race » annoncé en avril 2014 par Carlos Tavares, président du directoire de PSA Peugeot Citroën, pour assurer le redressement du groupe automobile d’ici 2018.

Lire aussi :

PSA externalise la maintenance de ses PC… avant d’aller plus loin ?
PSA Peugeot Citroën ouvre ses voitures connectées aux éditeurs

crédit photo © Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur