Salesforce nomme un responsable égalité ou chief equality officer

CloudRégulations
2 24 Donnez votre avis

La création du poste de chief equality officer témoigne des ambitions de Salesforce : s’engager à limiter la sous-représentation des femmes et des minorités dans l’industrie high-tech.

Le spécialiste des solutions d’entreprise en mode Cloud multiplie les initiatives pro-diversité. Après avoir promu l’équité salariale entre hommes et femmes, Salesforce crée un poste de « chief equality officer ». Ce responsable de l’égalité travaillera en bonne intelligence avec le CEO de Salesforce.com, Marc Benioff. Il a lui-même annoncé cette création lors de la TechCrunch Disrupt, à San Francisco.

« Affronter l’inégalité est de notre responsabilité en tant que leader », a déclaré Marc Benioff, à cette occasion. Salesforce, a-t-il ajouté, doit « maîtriser la question, de telle sorte que, au jour le jour, elle soit dans mon esprit, plutôt que seulement déléguée aux organisations fonctionnelles », a-il ajouté. Le dirigeant n’a toutefois pas précisé le nom et le rôle du « chief equality officer ». Il y a fort à parier que le futur CEqO devra mixer compétences RH et communication. Une personnalité qui soit capable de piloter et valoriser les initiatives (nombreuses aux États-Unis) visant à promouvoir les femmes et les minorités dans l’entreprise. L’annonce officielle sera publiée la semaine prochaine.

30 % de femmes chez Salesforce

Marc Benioff fait partie des dirigeants de la high-tech américaine qui se sont engagés à limiter la sous-représentation des femmes et des minorités dans cette industrie. D’autres entreprises, de Google à Facebook, communiquent à loisir sur leurs programmes en faveur de la diversité.

Il n’empêche leurs effectifs restent masculins à 70%, à ce jour, et Salesforce ne fait pas exception. Le déséquilibre est plus marqué encore dans les métiers IT et le top management (avec des taux de 77% et 81%, respectivement, chez Salesforce). Et, aux États-Unis, l’effectif de Saleforce est « blanc » à 67%.

Lire aussi :

Salesforce et son écosystème disent créer des millions d’emplois

Pourquoi les femmes de la high-tech US voteront Hillary Clinton

Salesforce promeut l’égalité salariale dans la Silicon Valley


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur