SK Telecom et BMW testent à vive allure la 5G sur les voitures autonomes

Gestion des réseauxM2MMobilitéOperateursProjetsRéseauxSécurité
1 21 Donnez votre avis

SK Telecom, BMW et Ericsson sont parvenus à connecter à 3,6 Gbit/s une voiture roulant à 170 km/h.

Les expérimentations autour des capacités de la 5G vont bon train. Tant du côté des débits toujours plus impressionnants que pour connecter les objets. Et parfois les deux en même temps. SK Telecom vient ainsi de réaliser des tests pour soutenir sur son réseau radio à grande vitesse un véhicule roulant lui-même à bonne allure.

L’opérateur coréen a ainsi réussi à maintenir un lien radio à 3,6 Gbit/s (à comparer aux 100 MBit/s, au mieux, de la 4G) avec une BMW circulant à 170 km/h. Plus qu’il n’en est autorisé sur la plupart des autoroutes européennes (y compris en Allemagne même si certaines portions d’autoroutes sont libres). Le test s’est déroulé au centre de conduite coréen de BMW à Yeongjong Island, rattaché à la ville d’Incheon. Epaulé des solutions 5G d’Ericsson, SK Telecom y a déployé le plus grand réseau de test 5G à base d’ondes millimétriques en novembre 2016.

La bande des 28 GHz

Pour ce tour d’essai, l’opérateur s’est appuyé sur la bande des 28 GHz, une des bandes à très hautes fréquences qui a été retenue par le 3GPP (l’association de standardisation des technologies mobiles) pour alimenter les besoins de capacités de la 5G. SK Telecom a également utilisé des technologies de beamforming et beamtracking qui permettent à l’infrastructure de concentrer le signal radio sur le terminal et d’en suivre les mouvements tout en optimisant la consommation énergétique.

Les résultats, concluants, de l’usage de ces technologies ouvrent la voie à des applications prometteuses pour l’industrie automobile et, plus largement, la sécurité routière. Les capacités apportées par la 5G améliorent ainsi les technologies de reconnaissance d’image et de V2X, la connexion entre véhicules et autres dispositifs du réseau. Concrètement, les engins roulant pourront communiquer entre eux en temps réel mais aussi considérer les feux de circulation et les données captées par les caméras de surveillance pour anticiper les situations imprévues et les risques d’accidents (à condition, évidemment, que le système du véhicule soit en mesure de réagir automatiquement et de manière autonome aux informations routières).

Au-delà de l’industrie automobile, les technologies 28 GHz 5G trouveront également des applications dans les domaines de la robotique, des drones, de la réalité augmentée et virtuelle. Par exemple, récupérer en temps réel et à distance des images captées par un drone dans une zone sinistrée pour rendre compte d’une situation. Par ailleurs, l’amélioration attendue des débits de la 5G ouvrira la voie à la diffusion de contenus 4K UHD, des vidéos 3D ou des sessions en direct à base de réalité virtuelle.

Un nouvel écosystème autour de la 5G

Les véhicules connectés entre dans le programme de construction d’un nouvel écosystème IT (New ICT Ecosystem) qu’a présenté SK Telecom en janvier dernier. Lequel englobera La conduite autonome et la voiture connectée, l’intelligence artificielle et le Big Data, la maison connectée, la gestion de l’énergie, les médias et les contenus.

« La voiture connectée est considéré comme le baromètre pour la 5G car elle ne peut être réalisée que par la combinaison de toutes les technologies 5G, commente SK Telecom. Comme les ultra hauts débits et l’ultra faible latence sont des conditions préalables à la réalisation de la conduite autonome et des services multimédias immersifs, la vitesse de transmission 3,6 Gbit/s que nous avons démontré avec succès aujourd’hui nous rapproche non seulement de la concrétisation de la conduite autonome, mais aura également un grand impact sur une gamme plus large d’industries. »


Lire également
Orange teste un réseau 5G à 10 Gbit/s avec Ericsson
La voiture connectée de PSA roule vers la 5G
IoT : constructeurs et acteurs IT s’unissent dans la voiture connectée

crédit photo : Ericsson

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur