2850 nouvelles suppressions de postes chez Microsoft

Editeurs de logicielsProjets
2 2 Donnez votre avis

Nouvelle vague de licenciements chez Microsoft, qui prévoit de supprimer un total de 4700 postes sur son exercice 2017, ramenant ainsi les effectifs de la société à 109.300 salariés.

Microsoft continue à faire le ménage dans ses effectifs. Dans un rapport transmis récemment à la SEC (Securities and Exchange Commission) nous trouvons ceci :

« Le quatrième trimestre de 2016, la direction a approuvé un plan de restructuration qui se traduit par des suppressions de postes, principalement dans notre activité de production de smartphones et nos forces de vente. En plus de l’élimination de 1850 postes annoncée en mai 2016, environ 2850 emplois à l’échelle mondiale seront supprimés au cours de l’année, en prolongement du plan précédent. Ces actions seront mises en œuvre d’ici la fin de l’exercice 2017. »

109 300 salariés fin juin 2017

Sur son exercice 2016 (qui vient de s’achever), Microsoft avait déjà réduit la voilure de 7400 postes. Le nouvel exercice vient de commencer, avec d’ici un an 4700 nouvelles suppressions d’emplois au total. 900 personnes auraient d’ores et déjà été averties de leur prochain départ.

Aujourd’hui, la firme emploie 114.000 personnes à plein temps : 63.000 aux États-Unis, 51.000 dans d’autres pays. Ce sont donc 4,1 % des effectifs de Microsoft qui seront priés de faire leur valise dans l’année.

Les marchés sont restés neutres face à cette annonce. L’action Microsoft reste ainsi stable sur le Nasdaq dans les échanges hors séance.

À lire aussi :
Résultats : Microsoft porté par le Cloud, mais plombé par Windows 10
Windows 10 devient l’OS desktop le plus utilisé en France !
Windows 10 : Microsoft répond à la Cnil

Crédit photo : © Andrey_Popov – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur