Tablettes : Apple et Samsung dépriment, Amazon et Huawei jubilent

MobilitéTablettes
2 12 Donnez votre avis

Les ventes de tablettes baissent encore sur le troisième trimestre. De près de 15 % par rapport à la même période de l’année précédente. Apple et Samsung déclinent mais restent fermement ancrés à la première et seconde places.

Le marché des tablettes continue à céder du terrain au troisième trimestre, explique IDC. Le cabinet d’analyse dévoile que seulement 43 millions de tablettes ont été vendues au cours du dernier trimestre. Contre 50,5 millions sur la même période de 2015, soit -14,7 % en un an.

Voici le classement opéré par IDC :

  1. Apple : 9,3 millions de tablettes vendues, 21,5 % de parts de marché, -6,2 % sur un an.
  2. Samsung : 6,5 millions de tablettes vendues, 15,1 % de parts de marché, -19,3 % sur un an.
  3. Amazon : 3,1 millions de tablettes vendues, 7,3 % de parts de marché, +319,9 % sur un an.
  4. Lenovo : 2,7 millions de tablettes vendues, 6,3 % de parts de marché, -10,8 % sur un an.
  5. Huawei : 2,4 millions de tablettes vendues, 5,6 % de parts de marché, +28,4 % sur un an.

Apple reste le leader du secteur, avec ses iPad et iPad Pro. Toutefois, le manque de renouvellement de ses tablettes commence à peser sur le niveau des ventes. Le marché des tablettes souffre, car il est passé d’une phase d’équipement à une phase de renouvellement. Or si les leaders du secteur ne proposent pas de nouvelles machines, ce renouvellement ne peut avoir lieu.

Samsung et Lenovo, tous deux en baisse, rencontrent le même problème : trop de soucis d’inventaire et pas assez de nouvelles sorties de produits. Samsung peine à imposer des tablettes qui sont parfois jugées trop chères face aux autres terminaux mobiles Android. Lenovo semble pour sa part avoir du mal à proposer une tablette capable de sortir du lot. Malgré la présentation de nombreuses solutions originales.

Le tout sans compter sur le fait qu’iOS garde le leadership sur Android sur le marché des tablettes, car ces terminaux sont de gros consommateurs d’apps mobiles. Le premier à être arrivé, Apple, est donc assuré de continuer à régner sur le marché.

Amazon et Huawei en progression

Le contenu, c’est ce qui explique justement le succès d’Amazon, qui cartonne avec ses Fire. L’Américain a tout misé sur le contenu (musique, vidéos, livres, applications), quitte à casser les prix de ses tablettes. Et cela marche visiblement, puisque le cyber-commerçant a quasiment quintuplé ses parts de marché en un an. Une progression impressionnante, même si IDC indique qu’elle s’explique en partie par le fait que certains modèles de Fire n’étaient pas pris en compte dans son classement de 2015.

Beau succès également pour le constructeur chinois Huawei, qui multiplie les sorties de nouveaux modèles de tablettes. Et qui affiche également son savoir-faire en matière de haut de gamme, avec des produits comme le MateBook. Huawei ressemble de plus en plus à un Sony version chinoise. IDC ajoute qu’une partie de ce succès est liée à la présence de connectivité 3G/4G sur une grande partie des tablettes du constructeur. Le tout pour un prix similaire à celui des tablettes WiFi.

À lire aussi :
Amazon complète sa gamme de tablettes low cost avec une offre 8 pouces
IDC prédit un rebond des ventes de tablettes dès 2018
Nouvelle chute pour le marché des tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur