Télégrammes : Toshiba se tourne finalement vers Western Digital, Un Airbus 350 patché, 1000 dollars pour l’iPhone 8

ComposantsMobilitéPolitique de sécuritéPoste de travailProjetsSécuritéSmartphones

En attendant de découvrir la feuille de route de rentrée du gouvernement, lisez les télégrammes du soir.

WD toujours en course pour racheter les mémoires de Toshiba. La vente de cette activité est devenue une série à épisodes. On avait quitté la firme japonaise, mal en point financièrement, avec une offre d’un consortium mené par INCJ (Innovation Network Corporation of Japan), le fonds d’investissement Bain Capital Private Equity LP et la Banque de Développement du Japon (Development Bank of Japan). Finalement, le groupe aurait changé d’avis en privilégiant maintenant un consortium mené par Western Digital et INCJ (qui a décidé de choisir un autre cheval). Le montant de l’opération est estimé à 16,1 milliards d’euros. Pour rappel, WD via sa filiale Sandisk a une entreprise commune avec Toshiba sur les mémoires et voyait d’un très mauvais œil l’offre de Bain Capital.

Airbus A350 patché. Airbus a publié en urgence et sur recommandation de l’agence européenne de sécurité aérienne un correctif pour une défaillance dans le système hydraulique qui pourrait provoquer une élévation rapide de la température du fluide hydraulique. « Cette condition, si elle n’est pas détectée et corrigée, combinée à un système d’aspiration de réservoir de carburant (FTIS) inopérant, pourrait conduire à une surchauffe incontrôlée du fluide hydraulique, entraînant éventuellement l’ignition du mélange air-carburant dans le réservoir d’essence concerné ». Airbus a informé les clients de l’A350, conformément aux procédures en vigueur dans le secteur aéronautique, et défini une modification du processus opératoire afin d’éliminer ce risque.

L’iPhone 8, un millésime à 1000 dollars. Les rumeurs sur l’iPhone 8 tendent à confirmer le prix élevé, pour ne pas dire excessif, du terminal qui fêtera les 10 ans du smartphone d’Apple. L’appareil devrait être proposé à plus de 999 dollars dans sa version 64 Go de stockage, rapporte le New York Times qui s’appuie sur une source non citée. Une version à 512 Go pourrait s’élever à 1200 dollars. Toujours selon les rumeurs, l’iPhone 8 se distinguera par un écran Oled, gage d’une plus grande autonomie pour la batterie qui se rechargera sans fil. La reconnaissance faciale est également prévue. Ces innovations justifient-elles pour autant le tarif élevé du smartphone de Cupertino ? Les adorateurs de l’iPhone moins fortunés pourront probablement se tourner vers les nouvelles versions des iPhone 7, les 7s et 7s Plus, qui devraient bénéficier des tarifs actuellement appliqués. A savoir 769 euros et 909 euros respectivement. Autant de spéculations à confirmer lors de l’annonce officielle attendue en septembre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur