Windows 10 : l’écran bleu se dote d’un QR Code

OSPCPolitique de sécuritéPoste de travailSécurité
5 30 Donnez votre avis

L’écran bleu, synonyme de plantage de l’ordinateur, se fait interactif dans Windows 10, avec la mise en place d’un QR Code

Touche après touche, version après version, l’écran bleu de la mort (BSoD) de Windows évolue. Dernier exemple en date, Windows 10 va intégrer un QR Code au bas de la page. Des développeurs l’ont découvert dans la version Insider Preview build 14316 de Windows 10. Cette fonctionnalité n’était pas mentionnée par Microsoft, mais cela n’a pas empêché les développeurs de relever ce détail et de diffuser l’information.

Concrètement, en flashant le QR Code avec son smartphone, l’utilisateur sera redirigé vers le site « http://windows.com/stopcode », où des détails sur le message d’erreur lui seront proposés. Auparavant, Windows 8 avait amené le smiley à cet écran bleu pour compatir avec l’utilisateur au plantage de l’ordinateur.

windows10_qrcodeUne bonne idée côté interactivité, mais quelques voix s’élèvent déjà pour souligner les possibles conséquences en matière de sécurité. Un pirate pourrait provoquer sciemment de faux écrans bleus et se servir du QR Code pour diriger l’utilisateur vers un site compromis.

La chose de Steve Ballmer

Il y a deux ans, un ancien ingénieur logiciel de l’éditeur américain, Raymond Chen, a révélé une anecdote sur l’origine de l’écran bleu de la mort. Lors du développement de Windows 3.0 (version de l’OS sortie en avril 1992), Steve Ballmer, alors aux commandes de la division systèmes de la firme de Redmond, avait rendu visite aux équipes dédiées et surpris son monde.

Satisfait de la fonctionnalité, mais pas du texte d’instruction, Ballmer souhaitait une modification. L’équipe Windows invite alors le dirigeant à réécrire le texte affiché à l’écran. Steve Ballmer relève le défi. Une initiative rare pour un dirigeant chez Microsoft, précise l’auteur du billet. L’alternative proposée a été intégrée, pratiquement mot pour mot selon l’auteur, à l’écran bleu permettant, au choix, d’annuler le processus, de fermer l’application ou de redémarrer le système.

A lire aussi :

Windows 10 amorce la conversion des apps Win32 en titres universels
Microsoft cache une bannière pro Windows 10 dans le Patch Tuesday


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur