4e licence mobile : Virgin mobile et Numericable étudient une candidature commune

Cloud

Les deux opérateurs ne se sont néanmoins pas ouvertement déclarés candidats.

Numericable et Virgin Mobile, laissaient jusque là planer le doute sur leur dépôt de candidature pour l’attribution de la 4e licence mobile. Les deux protagonistes viennent de lever le voile sur leurs intentions : ils étudient la possibilité de faire une candidature commune, selon une information de l’AFP.

Joint par la rédaction de Silicon.fr, Numericable, également opérateur virtuel sur le réseau de Bouygues Télécom, a confirmé l’information. “Nous étudions sérieusement cette candidature. Notre décision d’y aller n’est pas prise, mais ce qui est certain c’est que nous n’irons pas seuls, et Numericable fait partie des gens avec qui on peut y aller, a déclaré de son côté Geoffroy Roux de Bézieux, patron de Virgin Mobile, cité par l’agence de presse.

Lors d’une récente conférence de presse, l’opérateur s’était montré volontairement évasif sur un dépôt de candidature. Geoffroy Roux de Bézieux avait également indiqué la possibilité de faire une alliance avec un partenaire dont il n’avait pas déclaré l’identité. Ce partnaire n’est autre que Numericable.

Une candidature commune aurait du sens. Les deux opérateurs pourraient déjà partager les 206 millions d’euros nécessaires à l’achat d’un des trois lots de 5 MHz proposés par les autorités. Rappelons que dans sa première version, l’accès à la licence mobile s’élevait à 619 millions d’euros. Le gouvernement l’avait finalement divisée en lots à la suite de l’ échec de la première offre de candidature. Une manœuvre qui permettait de mettre la 4e licence à la portée d’autres acteurs malgré les réticences des trois opérateurs mobiles en place de devoir partager le juteux marché des télécommunication avec un quatrième larron.

Autre avantage à la candidature commune, Virgin Mobile et Numericable pourraient partager les investissements pour développer les infrastructures réseau.

Jusqu’à maintenant, Free est le seul candidat ouvertement déclaré pour l’attribution de la 4e licence mobile. Le trublion du Net assure pouvoir faire baisser les factures mobiles annuelles de 1.000 euros par foyers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur