ADSL : Alice lance une offre triple play à moins de 20 euros

Cloud

Iliad enrichit de deux nouvelles offres les services de sa filiale Alice. Si l’une est totalement calquée sur celle de Free, l’autre joue la carte de la concurrence tarifaire.

Alice monte au créneau. Iliad, sa maison mère depuis août 2008, vient d’annoncer une refonte de la gamme et lance deux nouvelles offres : AliceBox Initial et AliceBox Plus.

AliceBox Initial se distingue par son agressivité tarifaire. Pour à peine moins de 20 euros (19,99 précisément), l’opérateur propose une offre triple play (ADSL 2+, téléphonie illimitée vers les postes fixes de 60 destinations, 60 chaînes de télévision) en dégroupage total ou non. L’offre est alimentée par un seul boîtier modem-décodeur vidéo avec wifi en option uniquement.

A noter cependant que AliceBox Initial introduit de nouvelles modalités d’accès jusqu’alors inédites avec des frais d’activation de lignes et de sortie respectivement de 40 euros et 45 euros. De plus, Initial est soumise à un engagement de 12 mois.

La seconde offre, AliceBox Plus, est une version enrichie de la première : 100 destinations téléphoniques au lieu de 60, 160 chaînes de télévision au lieu de 60, un double boîtier séparant le modem du décodeur (qui fait office de magnétoscope numérique avec son disque dur intégré) et raccordé par des prises CPL (courant porteur en ligne) AlicePlug livrées en standard, le support du wifi, y compris nomade vers les 3 millions de Freebox… Bref, une offre qui ressemble furieusement à celle de Free. Mêmes services, même tarifs : 29,99 euros par mois.

Avec Numéricâble, Alice est donc le deuxième fournisseur d’accès à proposer une offre triple play à moins de 20 euros. Iliad espère ainsi redynamiser une marque qui subit la désafection de sa clientèle (ou, au mieux, sa migration vers l’offre Free) depuis son rachat en août 2008 tout en s’organisant pour répondre aux différents segments du marché. «AliceBox Initial s’adresse à ceux qui n’avait pas d’accès ADSL ou qui veulent découvrir le triple play», nous précise Iliad.

D’ailleurs, en proposant une migration gratuite de AliceBox Initial vers l’offre Plus, Iliad voit ce nouveau forfait comme une porte d’entrée vers un service plus rentable par abonnés. Le modèle Free, à 30 euros par mois sur lequel est calqué le nouveaux forfait d’Alice, a fait ses preuves en matière de rentabilité. Il le sera d’autant que Iliad poursuit la migration des abonnés d’Alice sur le réseau dégroupé de Free.

Mais l’inverse peut aussi se produire : les abonnés d’Alice ou Free pourraient être tentés d’économiser 10 euros mensuellement pour une offre qui propose un service suffisamment développé pour les besoins de base. Une stratégie d’autant plus risquée qu’Alicebox Initial «est une offre pérenne» nous confirme-t-on du côté d’Iliad.

(Article mis à jour à 16h29.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur