Plan Shift : Alcatel-Lucent cède sa filiale LGS Innovations

Réseaux

Conformément à son plan Shift, Alcatel-Lucent commence à se séparer des activités extérieures à l’IP et le très haut débit. A commencer par LGS Innovations. A la clef, jusqu’à 200 millions de dollars.

Alcatel-Lucent va céder sa filiale LGS Innovations au groupe d’investisseurs Madison Dearborn et CoVant. LGS Innovations équipe la sécurité nationale américaine, la Défense et le gouvernement fédéral (depuis plus de 60 ans) en solutions de sécurité pour les communications, notamment par satellite, ainsi que des technologies de voix sur IP (VoIP) et routeurs optiques.

Le montant de l’opération pourrait atteindre les 200 millions de dollars dont la moitié sera versée à la clôture de l’opération attendue dans le courant du premier trimestre de l’année prochaine, tandis que le reste dépendra des résultats de l’exercice annuel 2014.

Une opération du plan Shift

Cette opération s’inscrit dans le plan Shift de restructuration visant à réaliser des économies tout en abandonnant progressivement les technologies analogiques au profit de l’IP et du haut et très haut débit.

« Dans le cadre du plan Shift, nous avons pris un engagement ferme de cession d’actifs lorsque une opportunité satisfaisante pour Alcatel-Lucent et les actifs eux-mêmes se présenterait, commente Michel Combes, directeur général d’Alcatel-Lucent. L’accord d’aujourd’hui avec Madison Dearborn et CoVant représente une occasion satisfaisante pour Alcatel-Lucent, et nous souhaitons un vif succès à l’équipe LGS Innovations alors qu’elle débute l’écriture d’un nouveau chapitre de leur longue et solide histoire avec le gouvernement fédéral des Etats-Unis. »


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur