Allied Telesis dope ses commutateurs x600

Réseaux

Plus puissants, plus extensibles et mieux fournis en fonctionnalités, les switches Allied Telesis de la famille x610 remplacent avec brio les x600.

Allied Telesis parfait aujourd’hui sa gamme de commutateurs de couche 3 x600 avec la nouvelle Série x610.

« La mise à niveau de la Série x600 témoigne des efforts que nous déployons pour améliorer en continu la résilience et la performance de nos produits,» déclare Melvyn Wray, vice-président senior du marketing produits pour la région EMEA chez Allied Telesis.
« Les clients veulent pouvoir personnaliser leurs réseaux tout en y intégrant les éléments et les technologies les plus modernes. Avec la Série x610 cela devient possible à un coût raisonnable.»

Du PoE aux stéroïdes

La gamme x610 comprend des commutateurs 24 ou 48 ports, accessibles au prix de base de 1990 euros HT.
Ces switches sont empilables par lot de huit unités, contre quatre précédemment. Ils acceptent la norme PoE+ (Power over Ethernet), ce qui leur permet de livrer 30 W de puissance par port, une valeur presque doublée par rapport aux x600 (15,4 W).
De multiples modèles de commutateurs sont accessibles. Allied Telesis propose trois blocs d’alimentation différents pour les x610.
Le premier d’une puissance de 250 W, n’assure pas l’alimentation PoE. Le second, de 800 W, offre 480 W d’alimentation PoE. Le dernier, de 1200 W, livre 800 W d’alimentation PoE. De quoi ravitailler plus de 24 ports à pleine charge.

Des fonctionnalités avancées

Les commutateurs de la famille x610 pourront rejoindre une pile virtuelle de châssis, afin de permettre au trafic d’être acheminé sans coupure vers un autre switch en cas de problème.
Ils prennent également en charge la technologie VRF Lite (Virtual Routing and Forwarding), qui permet d’agréger de multiples réseaux virtuels au sein d’un même commutateur.
Enfin, le trafic voix est automatiquement séparé sur un VLAN distinct, à la priorité élevée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur