Altice entre en négociation exclusive pour le rachat de Portugal Telecom

OperateursRéseaux

Après Numericable et SFR, un autre acteur du monde des télécoms devrait être racheté par Altice. Portugal Telecom devrait ainsi changer de main, pour 7,4 milliards d’euros.

La holding luxembourgeoise Altice est centrée sur les activités d’opérateur télécoms et de câblo-opérateur. La firme vient d’indiquer qu’elle venait d’entrée en négociation exclusive avec le Brésilien Oi afin de racheter de Portugal Telecom, pour un montant de 7,4 milliards d’euros. Une somme plus élevée que les 7 milliards d’euros évoqués précédemment.

« La transaction sera financée par une nouvelle dette et de la trésorerie existante d’Altice », précise le groupe dans son communiqué. La société devra-t-elle passer par une augmentation de capital pour débloquer ces 7,4 milliards d’euros ? La question reste aujourd’hui posée.

Frénésie de rachats

En 2014, Altice a lancé quelques-uns des plus gros rachats de l’année. En janvier, la société a finalisé sa prise de contrôle de Numericable. En cours d’année, le rachat de SFR a été officialisé, pour un montant de 13,4 milliards d’euros. Une opération bouclée il y a quelques jours seulement (le 27 novembre).

Avec cette dernière acquisition, les dépenses de la société grimpent à près de 20,8 milliards d’euros. Altice se dit même prêt à mettre la main sur Bouygues Telecom, un opérateur dont la valeur est estimée à 4,5-5 milliards d’euros (voir l’article « Altice déclare sa flamme à Bouygues Telecom »).

Sur le même thème

Altice propose 7 milliards d’euros pour racheter Portugal Telecom
SFR-Numericable : «Une bonne nouvelle pour le marché de l’entreprise»
Patrick Drahi (Altice) : « Faire de SFR-Numericable un champion national »

Crédit photo : @ Portugal Telecom

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur