Ana Mangahas (Nokia) : « Avec Series 40, nous sommes réellement engagés auprès des développeurs »

LogicielsSmartphones
Ana Mangahas Nokia Series 40 developpeurs

Partenaire de Microsoft et premier fabricant de Windows Phones, Nokia n’abandonne pas pour autant son propre système d’exploitation. Entretien avec Ana Mangahas, en charge de la communication du constructeur finlandais.

Partenaire de Microsoft et premier fabricant de Windows Phones, Nokia n’abandonne pas pour autant son propre système d’exploitation. Après une décennie de bons et loyaux services, Nokia OS Series 40 entend désormais équiper de véritables smartphones, à écran tactiles, ouverts aux applications développées par des tiers.

À l’occasion de la présentation des derniers modèles Asha, Ana Mangahas, en charge de la communication du constructeur finlandais, rappelle ainsi l’engagement du constructeur sur cette nouvelle plate-forme logicielle.

Silicon-fr – Vous présentez vos derniers modèles Asha comme de « véritables smartphones ». Mais quelle est votre définition d’un smartphone ?

Ana Mangahas – Les Nokia Asha à écran tactile comme le Asha 308 ou le Asha 309 ont effectivement été présentés comme des smartphones par des analystes tels que GfK ou IDC.

Plus que la navigation sur le web ou leur écran tactile, c’est surtout l’ouverture du système d’exploitation des Nokia Asha, et la possibilité pour les développeurs de programmer de nouvelles applications, qui permet aux Nokia Asha d’être assimilés à de véritables smartphones.

Mais Nokia OS Series 40 existe depuis une dizaine d’années. Ce système d’exploitation peut-il réellement rivaliser avec les références actuelles que sont iOS, Android ou Windows Phone ? 

Nous n’avons pas cessé d’investir, années après années, dans ce système d’exploitation. La dernière version de Nokia OS Series 40 offre de nouvelles fonctionnalités comme la possibilité de glisser d’un écran à l’autre, d’un simple geste du doigt, ou la présence d’un kit pour les développeurs d’applications tierces.

Nous pensons que la gamme Asha offre le meilleur rapport qualité prix sur le segment des smartphones à moins de 100 dollars.

Des milliers de développeurs ont perdu leur temps en créant des applications pour Symbian S60 ou Maemo. Pourquoi devraient ils désormais vous faire confiance en développant des applications pour Nokia OS Series 40 ? Est-ce un réel engagement à long terme pour Nokia ?

Ana Mangahas – En ce qui concerne Series 40, regardez simplement nos investissements. Nous avons adopté une approche à 360 degrés pour accompagner les développeurs sur notre plate-forme : nouveau SDK et API plus ouvertes, nouvel outil XWAB (Xpress Web Application Builder) pour créer facilement créer des applications, nouveaux modèles économiques pour les développeurs (publicité et achats in-app avec 140 accords de facturation avec des opérateurs).

Series 40 est fondamental dans notre stratégie de connecter les prochains milliards d’internautes et nous sommes réellement engagés aux côtés des développeurs. Il ne faut pas non plus oublier que Series 40 dispose d’une base installée de 675 millions de consommateurs, ce qui en fait aujourd’hui le système d’exploitation mobile le plus populaire.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les OS mobiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur