Applications Kindle pour iPhone et Android: Amazon multiplie les efforts pour sauver ses e-books

Logiciels

Amazon vient de lancer coup sur coup deux applications gratuites pour l’iPhone et Android. Une stratégie d’innovation ou de survie?

Coup sur coup, Amazon fait parler de lui. Après avoir baissé les prix de son e-book Kindle (189 dollars) il y a une dizaine de jours, le cybermarchand a présenté la version Android de son lecteur électronique Kindle. Kindle for Android est disponible gracieusement sur l’Android Market.

Dès à présent sur l’Android Market, cette application gratuite à destination des smartphones sous l’OS de Google permettra aux amateurs de lecture numérique de bénéficier du catalogue de livres électroniques de la Kindle Store, soit 620 000 œuvres disponibles à partir de 9,99 dollars.

Dorothy Nicholls, directrice du Kindle, évoque la stratégie poursuivie par Amazon via cette nouvelle application, qui vise à généraliser l’utilisation des produits Kindle en lisant « sur plusieurs périphériques synchronisés. […] L’application Kindle sur Android et le reste des applications gratuites Kindle sont de parfaits compagnons pour les lecteurs qui n’ont pas leur Kindle sur eux ou qui ne possèdent pas encore de Kindle. »

Le marché des liseuses électroniques de plus en plus concurrentiel

Car c’est bien là l’objectif d’Amazon avec la mise à disposition de sa boutique de livres électroniques Kindle : séduire de nouveaux clients. Comme nous l’écrivions ici le 22 juin, le marché des liseuses électroniques est en effet de plus en plus concurrentiel (Sony, Barnes&Noble…), et le lancement de l’iPad, la tablette tactile d’Apple le 3 avril – écoulé à 2 millions d’exemplaires en soixante jours – n’a rien arrangé.

Face à cette concurrence renforcée, Amazon ne lésine pas. Et propose, en plus de cette offre pour Android, une nouvelle version de l’application gratuite pour les appareils mobiles d’Apple (iPad, iPhone et iPod touch) et même pour Mac OS X. La nouvelle version introduit le son et la vidéo qui seront disponibles sur certaines éditions de la Kindle Store. Une manière d’essayer de rattraper le retard pris face à l’iPad qui suporte d’entrée les formats audiovisuels.

Ces derniers temps, après la baisse du prix de son e-book Kindle (de 259 dollars à 189 dollars), Amazon fait donc de gros efforts pour rester dans la course. Reste à voir si les éditeurs suivront ces adaptations technologiques et reverront leur copie en sons et vidéos pour ces nouvelles technologies. Dans le cas contraire, il est fort probable qu’Amazon se donne du mal pour rien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur