Backup to the Future : les annonces d’EMC dans la protection des données

Cloud

Data Domain, Data Protection Suite, Mozy, les dernières annonces d’EMC sur la sauvegarde et la protection des données.

En direct de New York

EMC Data Domain

EMC annonce 4 nouvelles appliances de backup et d’archivage Data Domain : DD2500, DD4200, DD4500 et DD7200. Elles sont destinées au marché des entreprises moyennes à grandes, selon respectivement votre vision américaine ou européenne de l’entreprise ‘midrange’. Leur force est de proposer une plateforme unique, selon vos besoins, pour consolider le backup de la donnée.

Cette nouvelle gamme affiche des performances en forte hausse, une rapidité multipliée par 4 et une scalabilité 10 fois supérieure aux précédentes gammes Data Domain qu’elle remplace. La capacité de consolidation est multipliée par 3, avec la possibilité de supporter jusqu’à 540 streams de données. De quoi également, selon EMC, réduire le coût au gigaoctet de 38 %.

Data Domain nouvelle gamme

Cette évolution des capacités de la famille Data Domain est logique, elle suit celle de la puissance des technologies qu’elle embarque. C’est pourquoi notre intérêt s’est plutôt porté sur l’extension des supports de ces solutions.

– Data Domain supporte le backup direct à partir de SAP HANA Studio via NFS. Le contrôle des processus de sauvegarde est maintenu de bout en bout sur les bases de données HANA.

Data Domain Boost for Oracle RMAN supporte Oracle Exadata et les environnements SAP qui tournent sur la base de données Oracle.

Dans les deux cas, et au-delà des sauvegardes, c’est la capacité de restauration de ces environnements qui se trouve améliorée et accélérée. Data Domain est également le premier système de backup a être certifié sur Oracle.

– Extension de l’archivage sur Data Domain aux applications provenant d’OpenText, IBM et Dell.

Data Protection Suite

Rob Emsley, Senior Director Product Marketing de la division Backup Recovery Systems d'EMC
Rob Emsley, senior director product marketing de la division Backup Recovery Systems d’EMC

Lancée voici quelques mois, la Data Protection Suite s’enrichit de nouvelles versions d’Avamar et de NetWorker.

Avamar 7 protège les workloads en provenance des datacenters par les backups des machines virtuelles (VM) et NAS/NDMP vers les systèmes Data Domain. Pour le recovery, avec VM Instant Access, les VM peuvent être rechargées à partir de Data Domain en moins de 2 minutes. Enfin la solution dispose d’un nouveau client web pour VMware vSphere.

« Avamar 7 apporte automatiquement les règles de backup aux nouvelles VM », nous a déclaré Rob Emsley, senior director product marketing de la division Backup Recovery Systems d’EMC. « Nous faisons un gros focus sur le backup NAS, étendu à Isilon, après VNX, Celerra et NetApp. »

NetWorker 8.1 offre un nouvel environnement de gestion des snapshots, ainsi que de répartition de leur stockage. Face à une configuration VTL, le support du Fibre Channel via Data Domain Boost offre également des performances inégalées pour le backup des snapshots (50 % plus rapide) et leur restauration (x2,5). Enfin le support de VMware a été révisé.

« Notre gestion des snapshots apporte une meilleure intégration avec le stockage EMC de premier niveau, continue Rob Emsley. La gestion basée sur des règles améliore la restauration via une plus forte intégration dans les systèmes Data Domain et le boost sur Fibre Channel. Sur VMware, nous embarquons les services Avamar avec NetWorker, ce qui nous permet de proposer un support de plus en plus profond des environnements VMware. Enfin l’intégration avec Oracle offre une synchronisation automatique avec l’administration du backup afin d’assurer le SLA. »

Mozy

Guy Churchward, président de la division Backup Recovery Systems d'EMC
Guy Churchward, président de la division Backup Recovery Systems d’EMC

Le plus important concernant Mozy, la solution de sauvegarde dans le cloud proposée par EMC, ne vient pas de l’évolution de ses fonctionnalités, nous y reviendrons, mais bien de la clarification de son positionnement dans la stratégie du géant du stockage, que Guy Churchward, président de la division Backup Recovery Systems d’EMC, a qualifié « backup de la bande ».

Côté nouveautés, EMC a revu l’intégration d’Active Directory, afin d’améliorer la création de comptes utilisateurs et de simplifier leur accès en mode self-service. L’introduction de pools de stockage, qui réunissent par lots les sauvegardes individuelles de machines dispersées, permet de mieux gérer les ressources dans le cloud. Enfin, le provisoning des nouveaux utilisateurs a été simplifié avec un mode d’activation ‘keyless‘, plutôt destiné aux grands volumes d’utilisateurs.


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur