BlackBerry : chute de l’action après le retrait partiel de Mike Lazaridis

OS mobilesRégulations
bourse-tendance-courbe-spéculation

Le cofondateur de RIM revend une partie de ses actions, ce qui provoque une baisse de confiance envers le titre… lequel dévisse en Bourse.

Mike Lazaridis, cofondateur et ancien coprésident de BlackBerry, et Doug Fregin, ancien vice-président en charge des opérations, avaient un temps été pressentis pour le rachat de BlackBerry. Un projet qui a été récemment abandonné (voir à ce propos notre article « Mike Lazaridis ne rachètera pas BlackBerry »).

Mais les deux hommes ne s’arrêtent pas là. Mike Lazaridis a en effet revendu 3,5 millions d’actions BlackBerry et ainsi réduit sa participation à moins de 5% du capital du constructeur canadien (les deux hommes en cumulaient environ 8% précédemment). Descendant sous les 5%, il en a averti les autorités boursières.

La débandade

Ce document rendu public, le message a été immédiatement capté par les investisseurs : « fuyez le navire BlackBerry ! » En conséquence, l’action de la firme a cédé près de 8,7% hier, passant de 7,73 dollars à seulement 7,06 dollars.

L’action, qui avait atteint son plus haut de l’année fin janvier à 17,90 dollars, a subi un premier choc en avril, avec une baisse significative du volume des transactions. Second choc en juillet, avec le passage sous la barre des 10 dollars. Après une légère reprise à la rentrée, l’action est passée sous les 8 dollars, avant d’atteindre son plus bas de l’année en décembre, à 5,75 dollars.

Après ce nouveau coup dur, l’action, qui avait repris récemment des couleurs, malgré la présentation de résultats trimestriels catastrophiques (voir « Résultats : BlackBerry, la défaite de Waterloo »), ne semble plus avoir la possibilité de repasser à court terme au-dessus du cap des 8 dollars.

Crédit photo : © Julien Eichinger – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Un an avec Blackberry

Le BlackBerry Z10 en images

Le BlackBerry Z10 en images

Image 1 of 18

Z10 prise en main
Le format du Z10 (130 x 65,6 x 9 mm) aux coins arrondis (qui n'est pas sans rappeler l'iPhone 4) assure une bonne prise en mains. Un design agréable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur