Bouygues Telecom perd près de 380 000 clients mobiles

MobilitéRéseaux
graphiques résultats

Bouygues Telecom a fortement subi l’impact de l’arrivée de Free Mobile malgré les performances de l’offre concurrente B&You.

Comme ses confrères SFR et Orange, Bouygues Telecom a subi la rude concurrence de Free Mobile au premier trimestre 2012. Le parc d’utilisateurs mobiles de l’opérateur a reculé de près de 380 000 : 210 000 abonnés et 169 000 en prépayés.

Au final, l’opérateur compte 10,925 millions de clients mobiles. Bouygues Telecom limite néanmoins les dégâts avec son offre low cost B&You qui totalise 253 000 clients. Lancée à l’été 2011 pour anticiper l’arrivée de Free, celle-ci s’inscrit comme la seule offre des opérateurs de réseau alignée sur celle du nouveau concurrent, à savoir l’illimité mobile avec 3 Go de données Internet pour 20 euros TTC par mois.

88 000 nouveaux clients Bbox

« Si l’agitation du marché a été particulièrement forte depuis le 10 janvier 2012, les demandes de portabilité reviennent progressivement depuis mi-mars au niveau antérieur au lancement du quatrième opérateur », indique l’opérateur. Lequel peut également s’appuyer sur son offre aux opérateurs de réseau mobile virtuel (MVNO), notamment avec Universal Music, qui compte 1,9 million de clients.

Quant à la Bbox, elle a séduit 88 000 nouveaux clients sur le trimestre. Ce qui permet à l’opérateur d’atteindre 1,3 million de clients haut et très haut débit. Loin derrière les 5 millions environ de ses plus proches concurrents, mais n’oublions pas que Bouygues Telecom est parti bon dernier (en 2008) sur le marché du fixe ADSL. Une situation appelée à s’améliorer dès le prochain trimestre avec l’acquisition récente des services et de la base d’abonnés de Darty Telecom.

Un résultat en recul de 8 %

Tous ces mouvements d’utilisateurs se traduisent par un chiffre d’affaires de 1,366 milliard d’euros, en baisse annuelle de 3 %. C’est également un recul de 3 % qu’accuse l’activité réseau à 1,22 milliard. Une chute conséquente à la baisse réglementaire des tarifs des terminaisons d’appel et SMS, justifie le groupe. À base comparable, le chiffre d’affaires réseau serait en croissance de 6 %. Les revenus nets (Ebitda) ressortent à 296 millions d’euros. En baisse de 8 %.

« Pour l’année 2012, Bouygues Telecom confirme une baisse attendue de 10 % du chiffre d’affaires ainsi qu’une diminution d’environ 250 millions d’euros de l’Ebitda », commente l’opérateur. Pour y répondre, Bouygues Telecom a lancé un plan d’économies de 300 millions d’euros qui ne devrait pas porter ses fruits avant l’année prochaine. 2013 année du rebond ? Ce sera en tout cas celle du lancement des premières offres 4G LTE.

Crédit photo © Baurka – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz ITespresso.fr – Connaissez-vous bien les opérateurs mobiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur