Cartes mères ARM low cost : une 96Board signée Qualcomm

ComposantsPoste de travail
Qualcomm DragonBoard 410c

La DragonBoard 410c est une carte mère ARM low cost signée Qualcomm et proposée dans la famille des 96Boards. Une offre 64 bits.

Une nouvelle solution s’invite dans le catalogue du site 96Boards, une initiative lancée par Linaro visant à proposer un grand nombre de cartes mères ARM low cost 32 et 64 bits. Après la HiKey Board, présentée en février dernier (voir l’article « Linaro lance un nouveau format de cartes mères ARM low cost »), voici la DragonBoard 410c.

Peu de détails ont filtré sur cette offre. Qualcomm est à la manœuvre, avec un processeur Snapdragon 410 pourvu de quatre cœurs ARM Cortex-A53 64 bits cadencés à 1,2 GHz, épaulés par un GPU Adreno 306 et une quantité non précisée de mémoire vive à 533 MHz. Les ports d’extensions sont similaires à ceux de la HiKey Board, chose d’autant plus logique que les 96Boards adoptent le même format et se veulent interchangeables.

Et la Board 96/2 ?

Un peu moins puissante que l’HiKey Board, cette DragonBoard 410c pourrait toutefois se montrer plus économique. Le support d’Android et de Linux devrait également être de très bon niveau, Qualcomm restant une référence dans ce secteur. Cette offre sera distribuée à partir de cet été.

Seulement deux cartes en 6 mois ? Pas tout à fait. La HiKey était référencée comme la carte 1/96. La DragonBoard est la 3/96. Manque donc une 2/96 qui n’a pas encore été dévoilée. Sera-t-elle équipée d’une puce Action Technology, Marvell ou AMD ? Ces trois concepteurs de composants ARM se sont d’ores et déjà déclarés intéressés par l’initiative 96Boards.

À lire aussi :

1 milliard de puces ARM sont vendues chaque mois !
Résultats ARM : « Ce n’est que le début ! »
ARM Cortex-A72: les smartphones embarqueront 16 cœurs 64bits à 3 GHz


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur