CAWorld 08: CA administre aussi les 'clouds'

Réseaux

L’éditeur ramène le ‘Cloud ‘ dans le giron de l’IT Management. La cible : les entreprises et les prestataires de ‘cloud computing’. Un marché prometteur

Las Vegas- Le cloud computing gagne en popularité. Mais encore faut-il englober tous les échanges avec des ‘Clouds’ dans une supervision globale devient vite un enfer pour l’administrateur. CA étend donc la couverture de sa solution Datacenter Automation Manager à ces nuages perturbateurs…

Gérer la complexité, même à l’état… gazeux

CA Data Center Automation Manager s’appuie sur des règles définies par l’entreprise. Il automatise les tâches tout en gérant les priorités et les impératifs stratégiques de l’organisation.

Comme son nom l’indique, la solution permet d’automatiser le provisionning (allocation de ressources) et la gestion des configurations. Et ce, autant pour des machines physiques que virtuelles. Dès lors, toutes ces tâches complexes bénéficient d’un traitement contrôlé et donc avec un risque d’erreur minime voire inexistant. Une qualité et une fluidité assurées par une orchestration optimale. C’est, du moins, l’objectif premier…

Avec l’apparition du cloud computing, on élève encore le niveau de complexité déjà bien servi par le datacenter. En effet, la coopération entre plates-formes distantes utilisant indifféremment les ressources logicielles et matérielles de plusieurs plates-formes apporte son lot de problématiques nouvelles.

Comment assurer la performance et la fiabilité de ces environnements ? Pour apporter une solution de management à ces infrastructures, CA Data Center Automation Manager permet le provisionning en temps réel et la gestion de la performance globale regroupant des clouds internes ou externes à l’entreprise: contrôle de l’allocation dynamique de ressources, disponibilité du réseau, et gestion du niveau de qualité de service. CA propose donc cette solution aux entreprises et fournisseurs de services cloud pour le déploiement rapide de clouds avec une maîtrise de la qualité de service.

CA sur tous les fronts

En combinant serveurs physiques, virtualisation, et cloud computing, dans sa solution CA Data Center Automation Manager, l’éditeur montre au marché qu’il vise un maximum d’environnements et d’architectures. CA rappelle qu’il adhère au programme VMware Ready de l’éditeur pionnier de la virtualisation et qu’il soutient l’initiative VMware vCloud. Néanmoins, comme nous l’avons déjà évoqué, ESX 4 ne devrait pas apparaître avant le premier trimestre 2009 (au plus tôt).

En s’adressant aux acteurs du cloud computing, le leader des solutions d’administration investit sur un marché en forte croissance, tout comme vient de le faire EMC, maison mère de VMware. Une crédibilité supplémentaire pour ce marché qui a depuis longtemps quitté sa niche.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur