CES 2015 : smartphones, tablettes et maison connectée chez Archos

MobilitéSmartphonesTablettes

Archos profite du CES 2015 pour présenter Smart Home, une solution d’entrée de gamme pour mettre en œuvre la maison connectée.

Si Archos ne fait pas parti des 18 start-up embarquées dans les bagages de Business France (fusion d’Ubifrance et de l’Agence française des investissements internationaux) au CES 2015, l’entreprise fondée par Henri Crohas n’en est pas moins présente à Las Vegas aux côtés de 120 autres sociétés françaises. Archos y présentera ses nouveautés, lesquelles se concentrent sur les smartphones, tablettes et une solution de gestion de maison connectée, marché en devenir s’il en est. « Nous sommes dans une ère où nous voulons tout piloter et la maison n’échappe pas à cette tendance : que l’on soit au travail ou en train de faire nos courses, on aime savoir ce qu’il se passe à la maison et avoir la possibilité de la gérer à distance, explique le directeur général Loïc Poirier. Archos se veut être un acteur majeur de la maison du futur. »

Smart Home, nom du produit, se concrétise par une tablette qui supporte la technologie radio 433 MHz permettant de communiquer avec les différents éléments de la maison connectée (volets, portes de garage, prises électriques, lampes, etc.). Archos assure que sa solution est compatible avec les principales marques du marché des dits éléments connectables. Vidéo surveillance en direct de son domicile depuis son smartphone ou contrôle du chauffage depuis les réseaux sociaux (via l’application IFTTT – If This, Then That), sont quelques exemples de possibilités que proposera Smart Home pour moins de 100 euros. Hors accessoires domotiques (mini caméra de surveillance, détecteur de mouvements, capteur de température et humidité, détecteur d’ouverture de portes et fenêtres et prises électriques pour l’heure) qui viendront alourdir la facture. Un pack composé de la tablette, de deux mini caméras, deux détecteurs de températures et deux détecteurs de mouvement est ainsi proposé pour moins de 230 euros.

Huit cœurs à moins de 200 euros

Un prix taillé pour séduire le plus grand nombre. Un argument déjà utilisé pour attaquer le marché des smartphones en avril 2013 et que le constructeur maintient pour son nouveau modèle. Doté d’un processeur octo cœur Qualcomm Snapdragon 615 A53 64 bits (4 cœurs à 1,5 GHz et 4 autres à 1 GHz) épaulé de 2 Go de RAM et de 16 Go de stockage interne (extensible à 128 Go en micro SD), d’un capteur photo de 16 millions de pixels, l’Archos 50 Diamond est un smartphone 4G (Cat. 4 à 150 Mbits/s) de 5 pouces sous Android Kitkat (4.4) sans surcouche. Un moyen de gamme aux caractéristiques techniques attractives qui sera proposé à moins de 200 euros.

Archos 50 Diamond, un smartphone de milieu de gamme sous Android à moins de 200 euros
Archos 50 Diamond, un smartphone de milieu de gamme sous Android à moins de 200 euros

Même stratégie pour sa nouvelle tablette. L’Archos 80b Helium 4G s’inscrit là aussi comme une offre milieu de gamme avec un écran 8 pouces (1280 x 800 pixels), pour un processeur quadricoeur 1,5 GHz (Mediatek MT8732) avec 1 Go de RAM et 8 Go de stockage sous Kitkat également. Elle est proposée pour moins de 170 euros.

La carte du milieu de gamme

Archos joue donc la carte du milieu de gamme, malgré l’analyse du Gartner, qui pense que la marge de ce segment de marché va encore se réduire en 2015. Mais le constructeur français continuera d’alimenter l’offre d’entrée de gamme. Les smartphones Helium 45b, 50b et 50c ainsi que les tablettes 70 Helium et 101 Helium seront proposés prochainement « à des prix très abordables pour le consommateur » mais non précisés pour l’heure.

Une stratégie qui semble réussir à Archos. Au premier semestre 2014, l’entreprise affichait un chiffre d’affaires en progression de 6% par rapport à 2013 à 57,3 millions d’euros, néanmoins essentiellement soutenu par la consolidation de Logic Instrument le 23 janvier dernier. Cependant, dans son rapport financier, Archos indiquait que « l’introduction en mars des smartphones 4G de la gamme Helium à moins de 200 euros a été un succès ». Une tendance que veut visiblement maintenir le constructeur en 2015.


Lire également
Archos casse les prix des smartphones et tablettes Windows
CES 2015 : Acer lance le premier Chromebook 15 pouces du marché
CES 2015 : HP invite la réalité virtuelle dans les écrans LCD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur