Cloud ou CDN ? L’achat de Sway.com par Microsoft intrigue

CloudRégulations

L’acquisition du nom de domaine Sway.com par la firme de Redmond précéderait le lancement d’un service Cloud ou d’une offre centrée sur un réseau de diffusion de contenu.

Les spéculations vont bon train autour de l’achat de Sway.com par Microsoft. Dotweekly, qui a révélé l’affaire, observe que d’autres noms de domaines – dont sway-CDN.com, sway-CDN.net, sway-INT.com et sway-INT.net – ont été acquis par l’éditeur américain. Tous sont redirigés vers des résultats de recherche présentés dans Bing, le moteur de Microsoft.

Microsoft « Sway » et SaaS

Parallèlement à l’achat de ces noms de domaine, Microsoft a enregistré la marque « Sway ». Celle-ci a été associée à plusieurs termes, dont « Computer application software » (logiciel d’application) et « Software as a service » (SaaS ou logiciel en tant que service).

Quelles sont les intentions de la firme de Redmond ? Le lancement prochain d’une nouvelle application en mode Cloud ou la sortie d’un service de type CDN (Content delivery network) ? Le numéro un mondial du logiciel dispose déjà de son propre CDN, un réseau de serveurs cache accessible aux développeurs tiers via la plaforme Azure (Azure Content Delivery Network). Toutefois, Microsoft pourrait lancer un nouveau service dans ce domaine afin de mieux concurrencer l’offre CloudFront d’Amazon, comme le suggère TechCrunch. La sortie d’un service de streaming est une autre possibilité. Une troisième option, évoquée par VentureBeat, consisterait à accélérer l’orientation de Microsoft dans le Cloud, conformément aux voeux de son CEO, Satya Nadella.


Lire aussi

Satya Nadella oriente Microsoft vers la productivité, la mobilité et le cloud

AWS perd du terrain face à Microsoft dans le Cloud

CDN : Apple négocie avec les opérateurs pour interconnecter ses serveurs


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur