Avec Data Cloud, Oracle propose du DaaS aux divisions métiers

CloudDSILogiciels

Oracle structure ses différentes acquisitions autour de la gestion des données internes et externes à l’entreprise en proposant une offre de Data as a Service nommée Data Cloud.

Si la firme de Redwood Shores entend bien devenir le leader dans le SaaS, elle est dans une phase de consolidation de ses différentes acquisitions. Ainsi, elle vient de lancer un service baptisé Data Cloud, une offre de Data as a Service (DaaS) qui s’adresse à la fois aux divisions marketing et aux responsables des médias sociaux au sein des entreprises.

Cette plateforme fusionne des solutions de différentes sociétés acquises par Oracle. Au premier rang, on retrouve BlueKai rachetée par Oracle en février 2014. Cette société propose une plateforme de traitement de données marketing. Dans le même domaine, le catalogue de la société dirigée par Larry Ellison s’est étoffé depuis quelques années avec Eloqua qui automatise les campagnes marketing BtoB, Compendium sur les contenus marketing et Responsys qui se focalise sur la gestion des campagnes BtoC.

L’offre à destination des divisons marketing est basée sur un abonnement et donne un accès à un vaste jeu de données anonymisées clients. L’autre offre, DaaS for Social, fournit « une catégorisation et un enrichissement des données non structurées issues des médias sociaux et de l’entreprise, d’offrir une connaissance fine des clients, des concurrents et des tendances du marché », souligne un communiqué du groupe. Cette solution repose sur l’analyse quotidienne de 700 millions de messages sur les médias sociaux, 40 millions de sites et 1 milliard de profils.

Des scénarios variés pour le DaaS

Robert Mahowald, vice president, SaaS & Cloud Software chez IDC considère que « la Data as a Service est un service qui émerge auprès des entreprises. Elles ont besoin d’informations à l’intérieur et à l’extérieur en temps réel pour prendre des décisions rapidement ». Les premiers bénéfices attendus sont auprès des divisions marketing pour lancer des campagnes. Mais pas uniquement comme l’a souligné Thomas Kurian. Dans un webcast, le vice-président exécutif du développement produit chez Oracle estime que « les entreprises peuvent se servir des données pour connaître la réputation de certains partenaires auprès des utilisateurs pour améliorer sa chaîne logistique ».

Avec Data Cloud, Oracle entend bien concurrencer Salesforce.com et son offre Data.com ou les acteurs du cloud public comme Amazon (Redshitft) ou Google (Dataflow) qui disposent eux aussi d’une offre similaire. La guerre sur les données ne fait que commencer et Oracle affûte ses armes pour mener la bataille.

A lire aussi :

Base de données : Oracle veut unifier les langues de requêtes autour de SQL

Critical Patch : Oracle corrige massivement, rassure sur Java 7 et Windows XP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur