Des députés européens réclament une scission de Google

GouvernanceRégulations

Face à l’omnipotence de Google, des parlementaires européens veulent faire pression sur la Commission pour obtenir la séparation du géant américain en deux activités, Search et les autres services.

Le Parlement européen veut faire pression sur Google, dont l’influence prédominante sur les marchés de la recherche et de la publicité sur Internet est considérée comme néfaste. La Commission européenne a ouvert une enquête antitrust il y a quatre ans mais la procédure traîne des pieds. Et la nouvelle équipe de l’instance exécutive ne semble pas avoir la volonté d’accélérer le tempo.

Selon The Financial Times, un projet de motion circulant au Parlement européen comprend une proposition radicale : « dissocier les moteurs de recherche des autres services commerciaux » pour ré-équilibrer le marché. Le texte d’esquisse ne citerait pas Google directement. Mais la firme Internet de Mountain View disposant d’une part de marché de 90% sur le search est clairement visée, selon nos confrères d’ITespresso.

Un avis non contraignant, mais très politique

Reuters reprend le relais et évoque un projet de motion dans ce sens qui serait poussé par des eurodéputés d’origine allemande et espagnole (sans apporter de précisions sur leur appartenance à des groupes politiques). Deux des instigateurs ont été identifiés : l’Allemand Andreas Schwab (Groupe du Parti populaire européen ou Démocrates-Chrétiens) et Ramon Tremosa (Groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe).

La motion en projet stipule que le Parlement européen « appelle la Commission à prendre en considération les propositions visant à dissocier les moteurs de recherche des autres services commerciaux comme une des solutions potentielles à long terme. »

L’assemblée des eurodéputés ne dispose pas de prérogatives pour ordonner une telle scission. Mais elle est en mesure de publier une motion officielle pour pousser la Commission européenne à intervenir. Le texte final de la résolution devrait être bouclé en début de semaine pour un vote attendu jeudi selon The Financial Times.

A lire aussi :

Antitrust : L’Europe exige de nouvelles concessions de Google
Android : Google fait l’objet d’une autre plainte antitrust en Europe
Antitrust : Google et l’Europe mettent un terme à leur différend

Crédit Photo : Walencienne-ShutterStock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur