Docker lève 95 millions de dollars pour parer à la crise de croissance

CloudDatacentersRégulationsServeurs

Docker continue de séduire les investisseurs. La start-up vient de boucler un autre tour de table de 95 millions de dollars. Sa valorisation atteint maintenant le milliard de dollars.

La success-story continue pour Docker. La jeune pousse qui aurait dû être française et devenue la coqueluche de la Silicon Valley et des investisseurs. Le spécialiste de la technologie de conteneurs avait commencé en janvier 2014 par un premier tour de table à 15 millions de dollars, puis un second de 40 millions de dollars en septembre 2014. Docker vient d’annoncer la finalisation d’une autre levée de fonds de 95 millions de dollars.

[A lire notre dossier : Docker : déjà bon pour le service ?]

L’opération a été menée par Insight Venture Partners (déjà actionnaire de Docker) et a accueilli Coatue, Goldman Sachs et Northern Trust comme nouveaux contributeurs. Ils rejoignent ainsi les anciens investisseurs AME Cloud Ventures Benchmark, Greylock Partners, Sequoia Capital et Trinity Ventures. Au total, Docker a engrangé 160 millions de dollars et sa valorisation atteint maintenant près de 1 milliard de dollars selon la presse économique américaine.

En prévision d’une croissance accélérée

Pourquoi cette énième levée de fonds ? Ben Golub, CEO de Docker a expliqué à nos confrères de Venture Beat que « nous voulons avoir des ressources à disposition si le développement se fait plus vite que prévu ou si l’accès aux investisseurs perd de son attractivité dans les 2 ou 3 prochaines années ». Une clairvoyance dans un domaine d’activité où la concurrence commence à poindre son nez avec des acteurs comme CoreOS qui veut lancer Rocket, une alternative aux conteneurs Docker. Il faudra compter aussi sur des sociétés comme Mesosphere et sur les grands acteurs du Cloud dans la gestion et l’orchestration des conteneurs.

Ben Golub donne quelques chiffres pour expliquer le succès de la start-up : 33 000 projets sur GitHub, 100 000 applications « dockerisées », plus de 10 000 entreprises utilisent Docker Hub, 320 millions de conteneurs ont été téléchargés par 3 à 4 millions de développeurs. Sur la partie des effectifs, l’entreprise compte aujourd’hui 120 salariés et devrait s’élargir à 180 d’ici la fin de l’année.

Sur la partie acquisition, le responsable évoque les différents rachats déjà réalisés, Koality, Socketplane ou KiteMatic et les prochaines. « Si d’autres entreprises sont intéressantes et qu’elles complètent notre offre, nous apporte des fonctionnalités supplémentaires, alors nous continuerons à investir. » L’entreprise entend maintenant se focaliser sur l’offre on premise de Docker Hub, ainsi que sur le renforcement sur la sécurité, le stockage et le réseau au sein des conteneurs.

A lire aussi :

Docker dans Windows : c’est fait… mais à quand l’inverse ?
Docker au point techniquement mais pas assez sécurisé pour Gartner
Docker étoffe ses outils d’orchestration des conteneurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur