DSI : quand la dette technique plombe la transformation

Data & StockageDSIProjets

Pour 8 décideurs IT de grandes entreprises sur 10, les projets de transformation numérique sont ralentis par des difficultés d’intégration.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les projets de transformation portés par les technologies sont activés dans les grandes entreprises. Mais des difficultés d’intégration ralentissent les initiatives de transformation numérique pour 85% des 800 décideurs IT interrogés*, rapporte MuleSoft, enquête à l’appui.

59% des répondants disent ne pas avoir été en mesure de livrer à temps l’ensemble des projets IT attendus par les directions métiers pour l’année 2019. En conséquence, la dette technique augmente, au risque de peser sur les nouveaux projets à mettre en oeuvre.

Les DSI, les CTO et d’autres profils techniques concernés par l’enquête déclarent que les deux tiers de leur temps de travail, en moyenne, sont consacrés à la maintenance opérationnelle de l’existant. Le reste du temps est orienté vers l’innovation et le développement.

Or, 73% des répondants pensent que leur organisation perdra de l’argent si ses objectifs actuels de transformation numérique ne sont pas atteints au cours des 12 prochains mois.

Décloisonner les silos de données

89% du panel considèrent les silos de données comme le principal défi à relever dans ce domaine. Pour mieux faire, 80% des équipes IT s’appuient sur des API, ces interfaces de programmation qui permettent de connecter entre elles des applications, tout en soutenant leur réutilisation et l’accés en tant que service aux solutions.

Cependant, 12% seulement des responsables informatiques ont le feu vert de leur direction générale pour piloter une stratégie d’intégration d’API à l’échelle de l’entreprise pour tous les projets. En outre, le plus grand nombre (54%) met en œuvre des API projet par projet ou utilise une stratégie cloisonnée au sein de l’entreprise. Ce que MuleSoft déplore.

Le fournisseur d’une plateforme d’intégration hybride d’entreprise (acquis par Salesforce en 2018) a fait ses recommandations. Selon lui, les directeurs des systèmes d’information (DSI) ont intérêt à adopter « une approche dirigée par les API » pour démocratiser l’accès aux actifs existants et aux nouvelles capacités dans lesquelles leur entreprise investit. Pour Simon Parmett, CEO de MuleSoft, « les DSI sont particulièrement bien placés pour diriger la transformation numérique de leur entreprise » et soutenir son agilité organisationnelle.

L’enquête a été menée par Vanson Bourne pour MuleSoft. États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Pays-Bas, Singapour, Hong Kong, Japon et Australie sont couverts. (source : MuleSoft « 2020 Connectivity Benchmark Report »).

(crédit photo © shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT