EMC lance SourceOne, pour optimiser l'archivage des e-mails

Réseaux

Une nouvelle solution dédiée, qui permet d’optimiser et distribuer sur plusieurs serveurs l’inflation des e-mails

La volumétrie des serveurs de messagerie continue de préoccuper les responsables SI. Et à juste titre. Car le phénomène est largement inflationiste.

Selon IDC, le volume d’informations numériques, crées et copiées, a été évalué à 281 milliards de gigaoctets en 2008. Dans cette masse de données, impressionnante, la part des e-mails, avec leurs pièces jointes, ne cesse de croître et de façon exponentielle.

Or, pour des raisons de productivité mais également légales ou juridiques, une grande partie des e-mails reçus dans les entreprises doit être sauvegardée et archivée -en considérant que le ‘spam‘ est éliminé ou, du moins, filtré.

Dans ce contexte, EMC introduit ce 2 avril une nouvelle solution de gestion et d’archivage des emails, baptisée SourceOne, et qui vient s’ajouter dans l’offre existante, “Extender”, avec des fonctionnalités enrichies.

SourceOne permet précisément d’archiver, d’identifier, de classifier, et de gérer un grand nombre d’informations – “dans le but de les rendre accessibles et pérennes afin de préserver et optimiser leur cycle de vie“, souligne EMC.

La nouvelle offre présente les avantages suivants:

– une très grande évolutivité et souplesse de fonctionnement,

– une base de données unique et pertinente adaptable au contexte de chaque entreprise,

– une personnalisation ,

– un support international multilingue

Cette plate-forme logicielle pour serveurs de messagerie Exchange (Microsoft) ou Lotus (IBM), comporte plusieurs modules, qui se rangent en deux sous-ensembles:

1- l’archivage, proprement dit avec un module SourceOne Email Management et un module de mise en conformité légale (avec un référentiel d’achivage optionnel, pour les contenus intégrés et les obligations légales);

2- une partie “e-discovery”, comprenant un module de recherche transversal et des outils d’indexation et de collecte par mots-clés, par dates, par profils, par “cas” ou “dossiers” spécifiques, etc.

On l’aura compris, cette offre permet d’anticiper la volumétrie galopante des serveurs de messagerie en organisant et en structurant les flux, ce qui permet d’anticiper les besoins d’archivage en termes de capacités de serveurs, notamment dans une logique de serveurs virtualisés.

L’un des atouts de SourceOne est ce découpage entre les fonctions: sauvegarde, archivages, indexation, requêtes/recherche, et modélisation du paramétrage.

Avec cette solution d’archivage, les e-mails peuvent être classés, ordonnancés, prioritisés par catégories (‘multi-tiers’) en fonction de critères et de régles qu’il suffit de définir, par exemple en combinant l’adresse, une durée de n jours, tels ou tels mots clés, pour tels ou tels services métier, etc.)

La plate-forme contient bien évidemment un moteur de déduplication, qui, entre autres dispositifs, copie les pièces jointes sur un serveur unique de référence, et les emails s’y rapportant se contentent d’un lien permettant d’aller lire la ou les pièces jointes copiées une seule fois.

Comparativement à l’offre Extender, celle-ci est particulièrement bien adaptée à la virtualisation, donc à une répartition des sous-ensembles sur “n” machines virtuelles, selon la croissance de la volumétrie.

En outre, cette solution est interfaçable avec le système de gestion des contenus Documentum (EMC).

Les ressources nécessaires au fonctionnement de la solution sont “variables“: “Elles dépendent de nombreux paramètres: nombre de boîtes, nombre de messages, taille des messages… Mais, à titre informatif, EMC a fait fonctionner SourceOne sur une seule machine quadri-processeur avec 8 Go de RAM et disques externes EMC; il est ainsi possible, avec une telle configuration, de gérer jusqu’à 700.000 messages par jour, en incluant l’archivage et l’indexation“, nous a expliqué Eric Marciano, consultant avant-vente chez EMC France.

L’offre est annoncée comme disponible mais les tarifs ne sont pas communiqués “pour le moment“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur