Cloud : Ericsson passe à l’offensive sur le PaaS avec Apcera

CloudPAAS

En s’offrant une part majoritaire dans le spécialiste du PaaS Apcera, Ericsson entend renforcer son offre de services Cloud auprès des opérateurs et grands comptes.

Ericsson poursuit l’enrichissement de son offre Cloud. Le géant mondial de services télécoms annonce prendre une part majoritaire dans Apcera, une société américaine spécialisée dans les services cloud pour les grandes entreprises et créée en 2012 par Derek Collison, un ancien de VMware. Spécialisée dans le PaaS (Platform as a service), Apcera a créé Continuum, une plate-forme pour cloud privé, public et hybride.

En intégrant Continuum à son offre de services, Ericsson pourra proposer l’automatisation complète du Cloud pour l’exécution des charges de travail et des cas d’usage, tout en offrant un contrôle complet de l’infrastructure. Apcera apporte ainsi de nouveaux outils de gouvernance et d’automatisation en direction des opérateurs télécoms et grandes entreprises.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’incontournable convergence des mondes télécoms et IT facilitée par le Cloud. Ericsson, qui opère plus de 950 datacenters dans 186 pays, entend ainsi renforcer son offre de solutions de gestion de services tout-en-un pour se rendre toujours plus incontournable auprès de ses clients grands comptes.

Devenir une entreprise d’infrastructure

« Nous souhaitons devenir une entreprise d’infrastructure de réseau à une entreprise d’infrastructure tout court grâce au cloud », nous déclarait récemment Jason Hoffman, responsable de la stratégie Cloud chez Ericsson. « Pour réaliser le plein potentiel, les environnements cloud ont besoin de sécurité et de gouvernance, que notre partenariat avec GuardTime (société de sécurité des données avec qui Ericsson a passé un accord au début du mois, NDLR) et l’acquisition d’une participation majoritaire dans Apcera nous apportent aujourd’hui », poursuit le responsable par voie de communiqué.

Le montant de l’opération n’est pas évoqué. Apcera conservera néanmoins son indépendance. Ericsson participera significativement au financement des développements technologiques et apportera une vitrine commerciale mondiale à son offre de PaaS. « Ericsson va nous permettre d’accélérer nos innovations sur Continuum et fournir aux entreprises la plate-forme de prochaine génération qui leur permet d’accélérer les temps de mise sur le marché [de leurs produits] grâce au déploiement, à l’orchestration et à la gouvernance d’un ensemble diversifié de charges de travail, à la fois sur site et dans le Cloud », confirme Derek Collison. L’opération doit être finalisée au quatrième trimestre 2014.

crédit photo © Tashatuvango – shutterstock

Lire également
Ericsson scinde sa division réseau pour favoriser ses offres cloud
Ericsson adopte SAP pour séduire l’entreprise mobile
5G : Elastic Cell d’Ericsson et SK Telecom booste les réseaux mobiles


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur