Firefox 3, le point avec Tristan Nitot, président de Mozilla Europe

Logiciels

Vous souhaitez tout savoir de Firefox 3, de la fondation Mozilla et de ses projets futurs ? Nous avons interrogé Tristan Nitot pour vous . Attention, 4 pages d’infos !

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un moteur adapté au web 2.0

Derrière Firefox 3 se cache le moteur Gecko 1.9, lequel intègre près de 14.000 modifications. Un travail titanesque qui aura nécessité trois ans d’efforts.

En terme de performances, Gecko 1.9 laisse la concurrence sur place. Tristan Nitot nous renvoie ainsi au test effectué par nos confrères de ZDNet [3], à partir du benchmark JavaScript SunSpider [4]. Si Firefox 2 obtient des résultats corrects, Firefox 3 dépasse à la fois Opera (assez largement) et Safari. Vous remarquerez également que les performances se sont améliorées au fil des versions de test du navigateur.

Dans la pratique, cette accélération sera plus que bienvenue pour les applications web 2.0, tel Gmail [5]. Mais alors, Firefox 3 devient-il un concurrent des solutions de création d’applications Internet riches (RIA) comme Flex, Flash ou SilverLight ? Tristan Nitot répond par l’affirmative : « tout à fait. Firefox, en tant que plate-forme, doit accompagner, et même anticiper, les évolutions des usages du net. Il est donc essentiel de s’adapter aux nouvelles applications, telles celles proposées par Google. »

Il nous confie aussi que Mozilla compte aller toujours plus loin dans ce domaine : « les canevas et le SVG permettent aujourd’hui de créer des animations complexes. Les futures versions de Firefox ajouteront à ceci des balises audio et vidéo, voire des canevas 3D utilisant l’OpenGL. »

Les problèmes de consommation mémoire de Firefox sont maintenant du domaine du passé. Ce lien [6] montre combien Firefox 3 a su progresser face à la concurrence (et combien Firefox 2 n’était pas si mal placé que cela dans ce domaine). Le test consiste à ouvrir trente onglets simultanément, à en fermer un, puis à en ouvrir un autre vers une nouvelle page (et ainsi de suite). Enfin, tous les onglets – sauf un – sont fermés.

Le test est effectué sur un total de 319 sites. Le résultat est sans appel : Firefox 3 consomme moins de ressources que Firefox 2 ou Internet Explorer 7. À la fin du test, Firefox 3 restitue une large partie de la mémoire utilisée, contrairement à Firefox 2, plus timide dans ce domaine, et Internet Explorer 7 (qui ne restitue pas un seul mégaoctet).

Des extensions à foison

Les modules complémentaires permettent d’ajouter de nouvelles fonctions au navigateur. Tous les modules devront être validés pour un bon fonctionnement sous Firefox 3. L’équipe qui gère le site addons.mozilla.org (AMO) a été très stricte sur ce sujet. Ainsi, seuls les tests effectués sur les versions RC de Firefox 3 permettent de valider le fonctionnement d’une extension pour la mouture finale du navigateur.

Aujourd’hui plus de 60% des extensions sont d’ores et déjà validées pour Firefox 3 [7], un certain nombre devant encore être adapté [8].

[3] http://blogs.zdnet.com/hardware/?page_id=1884

[4] http://webkit.org/perf/sunspider-0.9/sunspider.html

[5] http://standblog.org/blog/post/2008/05/29/How-Firefox-3-performance-boost-makes-a-difference-in-the-real-world

[6] http://standblog.org/blog/post/2008/03/12/Follow-up-on-Pavlovs-post-on-memory-usage

[7] http://people.mozilla.com/~polvi/threedom/status-bars.html

[8] http://alex.polvi.net/2008/05/22/state-of-the-add-ons-report-may-22nd/

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT