Fuji Xerox change pour devenir Fujifilm Business Innovation

ImprimantesPoste de travailProjets
fuji-xerox

Fuji Xerox va devenir Fujifilm Business Innovation Corporation en avril 2021, une fois l’accord technologique avec Xerox arrivé à son terme.

Fuji Xerox, coentreprise formée en 1962 entre le fabricant japonais de matériel et solutions photographiques Fujifilm et le groupe américain de systèmes d’impression Xerox, a annoncé lundi 6 janvier changer de nom et repenser la gestion de ses activités à l’international.

L’entreprise basée à Minato (Tokyo) va devenir Fujifilm Business Innovation Corporation à partir du 1er avril 2021. Chacune de ses filiales en et hors du Japon va également changer de dénomination à cette date. Leurs noms seront dévoilés dans les mois à venir.

Dans la foulée de cette annonce, Fuji Xerox a également signalé la non-reconduction de l’accord technologique négocié avec Xerox. L’accord, qui expire le 31 mars 2021, porte sur des licences de marques/technologies et des territoires commerciaux.

Marques, technologies et territoires

« La fin de l’accord technologique avec Xerox Corporation permet à Fuji Xerox d’utiliser, à partir d’avril 2021, ses propres technologies et de jouer sur les synergies avec des technologies détenues par d’autres sociétés du groupe Fujifilm. Et ce pour produire/commercialiser des produits et des solutions sous sa propre nouvelle marque dans le monde entier », a déclaré Kouichi Tamai, président et directeur délégué de Fuji Xerox.

En novembre 2019, le groupe Xerox a lui-même confirmé céder sa participation de 25% dans la coentreprise. Devenue une société dont Fujifilm Holdings Corporation détient la propriété exclusive, Fuji Xerox veut renforcer ses activités existantes de gestion de documents et soutenir son expansion commerciale dans d’autres domaines, dont le cloud, l’intelligence artificielle (IA) et l’Internet des objets (IoT). Quels marchés sont concernés ? La région Asie-Pacifique, l’Europe et les États-Unis, essentiellement. De son côté, Xerox prévoit d’investir dans d’autres groupes, voire d’en prendre le contrôle, l’offre d’achat sur HP en témoigne.

Enfin, malgré la fin de l’accord technologique et l’abandon en mai 2018 d’un projet de fusion entre Fuji Xerox et Xerox, les deux groupes resteraient, l’un pour l’autre, des fournisseurs.

(crédit photo: chibitomu on Visualhunt.com / CC BY-NC-ND)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT