Gigamon VaaS étend et démocratise la visibilité du trafic

Cloud

Encore peu connue en Europe, la solution innovante de visibilité du trafic de Gigamon se fait VaaS (Visibility as a Service) afin de se rendre disponible aux services et multi-entités de l’entreprise.

« Nos solutions de Visibility Fabric permettent aux administrateurs IT de mieux gérer et monitorer leurs infrastructures, et de les optimiser afin de rendre leurs outils plus efficaces ». C’est en ces termes que Shehzad Merchant, CSO (Chief Strategy Officer) chez Gigamon nous a présenté l’offre de l’éditeur.

Celle-ci, innovante et brevetée, consiste à assurer la visibilité de l’infrastructure de l’entreprise à l’aide de solutions de Visibility Fabric, basées sur des appliances et la technologie logicielle Flow Mapping, afin de disposer d’un aperçu du réseau.

Shehzad Merchant, CSO (Chief Strategy Officer) de Gigamon
Shehzad Merchant, CSO (Chief Strategy Officer) de Gigamon

« Nous opposons l’ancien modèle, qui consiste à connecter des outils directement à l’infrastructure réseau afin d’accéder aux ressources, avec des mises à jour des outils qui inévitablement coûtent cher, à notre nouveau modèle de consolidation et de centralisation, qui nécessite moins d’outils, car nous centralisons le trafic. Nous rendons le workflow plus efficace. »

VaaS et le multi-entités

La nouvelle version Gigamon GigaVUE H Series 3.1 introduit la notion de VaaS (Visibility as a Service). Derrière cette expression se cache une nouvelle approche de la visibilité du trafic qui représente une avancée majeure tant dans l’usage que dans sa démocratisation.

Le VaaS se présente comme une couche de virtualisation de l’architecture Visibility Fabric, qui offre la possibilité de donner un accès aux outils de visibilité aux administrateurs réseau et à leurs équipes, c’est la moindre des choses, mais également aux responsables des opérations IT dans les départements de l’entreprise. Qui prennent le contrôle de leur configuration de la visibilité dans l’architecture Visibility Fabric.

Ces personnes sont celles les plus à même de veiller sur le trafic qui relève de leurs services, et d’adapter les règles de conformité en place si c’est nécessaire. Et au final, de modifier de façon dynamique les politiques de surveillance et de visibilité du trafic de leur propre organisation. Cela sans affecter les autres entités. En apportant une forte granularité, le VaaS transforme l’outil en service.

Gigamon VaaS 1

A chaque silo départemental sa stratégie de visibilité

Paradoxalement, alors que l’intégration du multi-entités dans la solution aurait pu se traduire par une certaine lourdeur, il n’en est rien ! Au contraire, en apportant la visibilité des réseaux aux silos départementaux, Gigamon rend sa solution encore plus efficace.

« La nouvelle version de notre solution augmente l’efficacité du workflow. Elle apporte la rapidité dans l’implémentation des changements dans les services, et indépendamment d’un service à l’autre. Elle permet même de gérer plusieurs niveaux de groupes. Le multi-entités réduit les temps de changements de processus et minimise les indisponibilités puisque seul un silo est concerné par une intervention. Elle améliore l’expérience utilisateur et le SLA », conclut Shehzad Merchant.

Gigamon VaaS 2


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur