IA : Apple recrute John Giannandrea, ex-Googler

Poste de travail

Apple a recruté John Giannandrea, ex-responsable de la recherche et l’IA au sein de Google, pour accélérer ses efforts dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans une volonté de rattraper son retard dans le domaine de l’IA, par rapport à ses concurrents, Apple a recruté John Giannandrea, indique le New York Times. L’ancien responsable de la recherche et de l’IA au sein de Google va prendre les rênes du machine learning et de l’IA au sein de la firme de Cupertino. Il rapportera directement à Tim Cook, le P-DG d’Apple.

Expert du machine learning (apprentissage automatique en français), John Giannandrea a rejoint Google en 2010.

Pour Apple, il s’agit en particulier d’améliorer son assistant vocal Siri. Lancé en 2011 avec l’iPhone 4s, Siri était alors annoncé comme la nouvelle fonctionnalité phare des iPhone.

Rattraper son retard

Cette plate-forme est toutefois considérée à l’heure actuelle comme moins performante que celles de ses concurrents, tels qu’Alexa d’Amazon et Google Assistant.

Apple a en effet pris du retard dans certains domaines de l’IA tels que la reconnaissance vocale mais aussi la reconnaissance d’objets ou de personnes dans des photos.

Il faut dire que la firme de Cupertino n’a pas pu attirer autant de talents dans ces domaines que Facebook ou Google. Apple n’a en effet autorisé ses chercheurs à publier des articles sur l’IA qu’à compter de décembre 2016. Le groupe a aussi trainé des pieds pour rejoindre début 2017 le consortium éthique « Partnership on AI » de recherche sur l’IA co-fondé par Google, Amazon, Microsoft, Facebook et IBM.

Par ailleurs, Apple n’a pas accès à la quantité de données nécessaires à la formation des agents IA, tels que les réseaux neuronaux.

L’approche d’Apple en matière de collecte de données et de respect de la vie privée des utilisateurs, bien que louable d’un point de vue éthique, ne lui permet en effet pas de suivre les autres poids lourds de la Silicon Valley.

John Giannandrea pourrait entrainer dans son sillage l’arrivée de nombreux autres experts IA. De quoi permettre à Apple d’améliorer Siri mais aussi son Neural Engine, l’IP intégrée dans les SoC (System on Chip) A11 Bionic des iPhone X et 8.

Pour Google, le départ de John Giannandrea ne devrait pas avoir d’impact sur ses efforts dans le domaine de l’IA. La firme de Mountain View a en effet nommé Jeff Dean, considéré comme l’une des figures les plus talentueuses dans la recherche sur l’IA, pour lui succéder. Il a en particulier co-fondé Google Brain, l’unité de recherche derrière certaines des avancées les plus significatives dans l’IA au cours des 10 dernières années. Il est donc maintenant en charge de l’unité d’IA de Google, elle-même désormais séparée de l’équipe de recherche de la filiale d’Alphabet.

(Crédit photo : compte LinkedIn de John Giannandrea)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT