Intel débourse 1,4 milliard de dollars pour le sans fil d'Infineon

Réseaux

L’acquisition de WLS, l’activité de composants sans fils de l’allemand Infineon, va permettre à Intel de renforcer ses offres 3G, Wifi, Wimax et LTE.

Sur sa lancée, Intel poursuit sa logique d’acquisitions. Après le surprenant rachat de McAfee puis celui de l’unité modem câble de Texas Instruments, le géant de Santa Clara annonce aujourd’hui l’acquisition de WLS, l’activité sans fil d’Infineon (Wireless Solutions Business).

Le montant de l’opération s’élève à environ 1,4 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros), en numéraire comme pour McAfee (à plus petite échelle, cependant). Soit un peu plus que le chiffre d’affaires de l’entreprise allemande établi à 917 millions d’euros.

WLS propose des solutions pour les secteurs de l’automobile, de l’industrie et de la sécurité. L’unité conservera son autonomie, Intel s’engageant à poursuivre les activités de l’entreprise, y compris le support des offres à base d’architecture ARM, une technologie de processeur à faible consommation qu’Intel avait abandonné (projet Xscale) pour développer ses propres solutions Atom.

Intel s’intéresse avant tout aux technologies 3G d’Infineon que le fondeur compte introduire dans ses solutions sans fil Wifi et Wimax tout en se tenant prêt pour la 4G (LTE). Mais aussi directement dans ses processeurs Core pour laptop et Atom pour netbook, smartphones, tablettes tactiles et autres solutions embarquées.

Avec l’acquisition de WLS, et précédemment des modems de Texas Instruments, Intel renforce sa stratégie de développer les solutions de communication, fixes et sans fil, pour s’inscrire durablement sur le marché des processeurs face à l’évolution des usages. « La demande mondiale de solutions sans fil continue de croître à un rythme extraordinaire, constate Paul Otellini, Pdg d’Intel. L’acquisition de l’entreprise Infineon WLS renforce le deuxième pilier de notre stratégie informatique –Internet connectivity– et nous permet d’offrir un portefeuille de produits qui couvre toute la gamme des options sans fil Wi-Fi et 3G au WiMAX et LTE. Comme de plus en plus d’appareils se connectent à Internet, nous position Intel afin de profiter du potentiel de croissance dans tous les secteurs informatiques, des ordinateurs portables aux ordinateurs de poche et au-delà. »

L’offre a été approuvée par les conseils d’administrations respectifs des deux entreprises. Elle reste cependant soumise à la validation des instances de régulations. Intel et Infineon, pour lequel WLS représente 30% de son chiffre d’affaires à 3,03 milliards d’euros, espèrent finaliser la transaction pour le premier trimestre 2011.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur