Intel retarde le lancement de son processeur graphique Larrabee

Cloud

Concurrent annoncé des technologies de calculs massivement parallèles développés par AMD et Nvidia, le processeur multicoeur x86 Larrabee d’Intel est reporté à une date non précisée.

Alors qu’Intel travaille à l’élaboration d’un processeur 48 cœurs basse consommation pour serveur, le projet Larrabee prend du retard. Attendu pour 2010, le lancement commercial du processeur Larrabee a été reporté à une date non précisée, vendredi dernier, par le fondeur de Santa Clara. Sans fournir d’explication.

Pour mémoire, Larrabee est le projet de processeur graphique multicoeurs présenté à l’été 2008 et basée sur l’architecture x86 et non parallèle comme le sont les puces des cartes graphiques chez Nvidia ou AMD ATI. Alors que ces derniers mettent de plus en plus en avant leurs technologies de traitements parallèles (respectivement Cuda et Brook) au service des calculs haute performances (standardisé avec OpenCL ), Intel joue donc la carte de son architecture presque native de ses composants, le x86, pour s’attaquer au marché des calculs graphiques.

Prévu à l’origine pour 2009 (voire fin 2008), le lancement de Larrabee reste donc incertain. A moins qu’il ne fasse parti d’un projet plus vaste comme l’intégration du processeur graphique (GPU) dans le processeur principal (CPU). Une stratégie déjà amorcée par AMD avec son projet Fusion. Les conflits judiciaires d’Intel avec les autorités européennes, américaines et asiatiques, entraînées par les plaintes de son concurrent AMD pour abus de position dominante, pourraient également ne pas être étrangers au retard de Larrabee.

Lire également notre dossier : Comment le GPGPU va révolutionner le calcul parallèle


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur