Intelligence artificielle : le rythme d’adoption s’accélère en entreprise

CloudData & StockageMachine LearningProjets
IBM Watson Media

L’adoption de l’intelligence artificielle progresse dans les entreprises, malgré les craintes d’un enfermement fournisseur (« vendor lock-in »).

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

IBM a livré les résultats d’une enquête* internationale sur l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) dans des grands groupes et entreprises de taille moyenne à intermédiaire.

La plupart des organisations concernées ont déployé l’IA (34%) ou ont intensifié les phases exploratoires de projets portés par une IA (39%).

La situation varie en fonction de la taille des entreprises. Ainsi, 45% des décideurs informatiques et métiers de sociétés de plus de 1000 employés disent que leur organisation a déjà déployé avec succès une IA en interne. Ce taux passe à 29% chez les ETI et PME.

Le déficit de compétences (cité par 37% du panel), la complexité et les silos de données (31%) sont considérés comme les principaux obstacles à la diffusion réussie de l’IA dans le monde des affaires. Le manque d’outils adaptés au développement de modèles d’IA arrive ensuite (21%).

Par ailleurs, 78% considèrent qu’il est « très ou extrêmement important » de s’assurer que les traitements opérés par l’IA sont « justes, sûrs et fiables ». 83% estiment nécessaire de pouvoir expliquer comment une intelligence artificielle est parvenue à telle ou telle conclusion.

5 domaines de déploiement de l’IA

Les entreprises qui déploient actuellement des technologies d’IA sont plus susceptibles de s’appuyer sur le cloud hybride (privé et public) (38%), voire sur une approche hybride et multicloud (services de plusieurs fournisseurs cloud) (17%).

Parmi les organisations qui s’appuient sur une IA, 40% tentent de démontrer la faisabilité (preuve de concept) de projets spécifiques basés sur ou assistés par une intelligence artificielle. 40% utilisent des applications d’IA prêtes à l’emploi (chatbots…).

Dans ce contexte, les 5 domaines de déploiement de l’IA les plus souvent cités sont :

1. la sécurité des données (36%)
2. l’automatisation des processus (31%)
3. les assistants virtuels/chatbots (26%)
4. l’optimisation des processus d’affaires ou BPO (24%)
5. l’analyse des données issues de capteurs (Internet des objets) (24%)

Il reste que les entreprises redoutent de se trouver « enfermer » auprès d’un fournisseur (« vendor lock-in ») et de son offre d’IA, surtout lorsque la relation concerne un fournisseur cloud.

Malgré tout, Rob Thomas, directeur général Data et IA chez IBM, prévoit une accélération du rythme d’adoption de l’intelligence artificielle en entreprise dans les 18 à 24 mois. Le taux d’adoption de la technologie atteindrait ainsi 80%, voire 90% à horizon 2022.

*L’enquête a été menée par Morning Consult pour IBM auprès de 4514 décideurs métiers et IT entre le 10 et le 22 octobre 2019. Trois marchés sont concernés : Europe, États-Unis, Chine. source : IBM – « From Roadblock to Scale: The Global Sprint Towards AI ».
.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :