iPadOS : Apple dévoile son système d’exploitation pour tablettes

MobilitéOS mobilesTablettes

A l’occasion de sa conférence WWDC, Apple a dévoilé iPadOS. Plus puissant et centré sur des usages professionnels, l’OS place iPad en concurrent de Surface.

Pour la première journée de sa conférence WWDC, à San Francisco, Tim Cook a annoncé iPadOS, un système d’exploitation dédié aux tablettes Apple dont la gamme s’étend d’année en année.

Pour Apple, l’objectif est d’orienter le iPad Pro vers un usage de PC portable pour répondre au succès du de Microsoft.

iPadOS veut renforce les usages professionnels

L’attention est portée sur le multi-tâches :  » Les utilisateurs d’iPad peuvent désormais travailler avec plusieurs fichiers et documents de la même application simultanément avec les mises à jour de Split View, ou peuvent rapidement afficher et basculer entre plusieurs applications dans Slide Over. Par exemple, les clients peuvent composer un e-mail tout en affichant un autre e-mail côte à côte ou accéder à plusieurs applications, telles que Messages ou Calendrier, d’un simple balayage.  » détaille Apple.

Autre amélioration : le renfort de Apple Pencil. « Les clients peuvent désormais annoter et envoyer des pages Web, des documents ou des e-mails entiers sur iPad en balayant Apple Pencil depuis le coin de l’écran. » poursuit Craig Federighi, vice-président Software Engineering chez Apple.

iPadOS prend également en charge les lecteurs externes, permettant aux utilisateurs de connecter facilement des clés USB, des cartes SD ou de se connecter à un serveur de fichiers SMB, le tout à partir de l’application Fichiers.

Parmi les autres fonctionnalités, on retiendra :

– Le mode sombre pour une utilisation dans des environnements peu éclairés.
– Des polices personnalisées qui peuvent être installées pour une utilisation sur l’ensemble du système. Les polices des boutiques et des principaux fournisseurs tels que Adobe, DynaComware, Monotype, Morisawa et Founder seront disponibles sur l’App Store.
– Un nouveau clavier flottant qui  prend en charge QuickPath pour faciliter  la frappe à l’aide d’une seule main et laisse plus d’espace pour l’affichage des applications.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi :