Rencontres sous le signe de l’innovation technologique entre la France et Israël

Logiciels

Les dirigeants de 350 entreprises technologiques se sont réunis à l’occasion de la première “Journée de l’innovation France-Israël” organisée conjointement par le ministère français de l’Economie et son homologue israélien.

Ministre en charge de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique, Eric Besson a ouvert lundi la première “Journée de l’innovation France-Israël” en présence de son homologue israélien, Shalom Simhon.

L’événement organisé à Paris, Bercy, a été l’occasion pour les dirigeants de 350 entreprises technologiques, dont une centaine de sociétés israéliennes, de débattre des perspectives de partenariats bilatéraux et de mettre en avant leurs success stories. Par ailleurs, des rencontres B2B ont été organisées autour de “quatre secteurs d’excellence” : les technologies de l’information et de la communication (TIC), les carburants alternatifs, l’énergie solaire et, enfin, les nanotechnologies médicales.

De Blueridge Storage Systems à Arianespace

Des ateliers ont été proposés aux entreprises inscrites. Parmi celles-ci : AF83, Areva Renouvelables, Arianespace, Atos, AuFeminin.com, le CEA, Deloitte, France Télécom / Orange, Groupe Steria, NetMediaEurope (éditeur de Silicon.fr, notamment) pour la France; Airspan Networks, Alvarion, Beemtech, Biocep, Blueridge Storage Systems LTD, Computerized Electricity Systems (CES), Craze Digital, Elbit Systems, Israel Aerospace Institute et PixCell Medical Technologies pour Israël.

Vers un doublement des relations économiques entre la France et Israël ?

Née d’un engagement pris par M. Besson en janvier dernier, cette rencontre vise à placer “l’innovation et les hautes technologies au cœur du partenariat stratégique bilatéral” entre la France et Israël, a rappelé le Cabinet du ministre.

La seconde Journée de l’innovation entre les deux pays se tiendra en 2012 en Israël, ont indiqué MM. Besson et Simhon. Ces derniers ont, enfin, confirmé l’objectif fixé en début d’année, à savoir “doubler en cinq ans les relations économiques entre la France et Israël, en donnant la priorité aux partenariats innovants”.


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur