La tablette Nokia N900 peut maintenant lire le Theora… sans effort

Logiciels

Les machines pourvues d’un processeur OMAP3 de TI pourront bientôt relire les fichiers vidéo encodés avec l’Ogg Theora, presque sans faire appel au processeur ARM central.

Le support du format de compression vidéo Ogg Theora sur les machines pourvues de processeurs ARM a fait d’énormes progrès en seulement quelques semaines. Récemment, Google a décidé de financer le projet Theorarm, qui vise à optimiser le code du codec Theroa pour l’architecture ARM.

David Schleef a décidé d’aller plus loin, en exploitant le puissant DSP de la plate-forme OMAP3 afin de réduire la charge processeur. Les composants tout-en-un OMAP3 de Texas Instruments sont utilisés au sein de produits comme le Motorola Droid, le Nokia N900, le Palm Pre ou la Beagle Board.

De premiers tests ont été conduits sur un N900 par Matthew Gregan. Lors du décodage d’une vidéo en 800 x 480 points, le débit atteint les 39 images par seconde, la partie ARM du composant étant chargée à seulement 1 %. La mission semble donc réussie, le décodage étant bel et bien assuré en quasi-totalité par le DSP.

Reste qu’il faut également décoder le flux audio et afficher les données sur l’écran. Dans ce domaine, du travail reste à accomplir. Ainsi le backend SDL utilise 80 % du temps processeur. Une autre version exploitant l’OpenGL permet de faire tomber la charge processeur à moins de 20 %.

Matthew Gregan compte prochainement intégrer le résultat de ces travaux à la version N900 de Firefox mobile.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur