Le greffon ODF dédié à Microsoft Office devient payant… merci Oracle (bis)!

Logiciels

Le plug-in ODF conçu pour Microsoft Office est une des nouvelles victimes de la stratégie d’Oracle. En effet, il devient payant.

Les temps sont décidément durs pour Oracle. Après avoir fermé les vannes de Solaris et d’OpenSolaris, la compagnie s’attaque maintenant aux produits bureautiques.

Le greffon ODF pour Office, qui était jusqu’alors gratuit, devient aujourd’hui payant. Et accrochez-vous, puisque la firme le vend 65 euros HT par utilisateur (90 dollars aux États-Unis). Difficile de savoir qui achètera ce produit à ce prix, d’autant plus que Microsoft fournit une offre, certes moins évoluée, mais gratuite, avec Office 2007.

Le greffon ODF (Open Document Format) supporte les versions XP, 2000, 2003 et 2007 d’Office. Il permettra à Excel, Word et PowerPoint de lire, éditer et enregistrer des documents au format ODF. Il est compatible avec la version 1.2 de cette spécification. Bref, c’est un excellent produit, mais qui ne mérite pas d’être distribué à un tarif aussi prohibitif.

Encore une fois, Oracle émet un signal négatif vers la communauté. La gratuité de ce greffon constituait un tremplin pour le format ODF, une solution ouverte qui se trouve en lutte avec l’ OOXML de Microsoft. En rendant ce produit payant, la compagnie montre qu’elle ne souhaite pas particulièrement pousser en avant ce format ouvert.

C’est maintenant presque avec crainte que nous attendons (et nous ne sommes surement pas les seuls) les prochaines annonces d’Oracle concernant les produits de feu Sun Microsystems.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur